21.11.2014 | Présentation de la Vierge Marie - Mémoire | Ap 10,8-11 Lc 19,45-48

Avec Michel Salamolard en cathosphère

cathosphere 20 mars 2012 | 22:16 2commentaire(s)

Le «genre» nouveau est arrivé

Y a pas que le beaujolpif qu’est nouveau! Voici le «genre» nouveau, tiré de mes cuves célestes. J’ai suivi, coquins, vos débats minables et interminables sur le sujet. D’abord, je vous fais remarquer une chose. La théorie du...

[lire la suite...]

 

Je parlerai ici de la femme, parce que son identité est au cœur du débat, mais tout ce qui suit vaut également pour l’homme. Ces deux identités ne se comprennent que l’une par rapport à l’autre. Si l’...

[lire la suite...]
cathosphere 13 mars 2012 | 11:07 1commentaire(s)

Très mauvais «genre»

 

Le «genre» est un iceberg. Sa partie émergée est BCBG, correcte. Il s’agit de promouvoir les droits des femmes, de corriger les injustices qui les affectent souvent. Les droits des femmes sont en effet loin d’être respect...

[lire la suite...]
cathosphere 09 mars 2012 | 21:27 5commentaire(s)

Déverrouiller la conférence des évêques

Les conférences des évêques sont dotées d’un frein à main serré, qui les empêche souvent d’aller de l’avant. Leur fonctionnement n’est pas collégial, comme celui du conseil fédéral, par...

[lire la suite...]
cathosphere 15 décembre 2011 | 21:19

La généralité

Elle crée quasiment une crise politique en France. Elle s’insinue en Suisse, glissée dans les valoches de pseudo-scientifiques, refilée comme de la came par des journaleux naïfs à des consommateurs accros du grand-guignolesque et du grotesque, les mêmes qu’ont vu, de leurs yeux vu,...

[lire la suite...]

Michel Salamolard tient une double chronique de l’actualité religieuse et sociale, vue de la cathosphère. La première, intitulée «Bonheur», s’efforce de projeter sereinement une lumière évangélique sur les événements. La seconde, intitulée «Jonas», du nom du joyeux baleinier de Ninive, traite les faits d’Église et de société dans les registres de l’humour, de la provoc et de l’humeur.

 

Michel Salamolard traite aussi de sujets de société, cette fois-ci non plus sous l'angle religieux, mais du point de vue de la sociologie, de la psychologie ou de la philosophie. L'objectif est de nourrir une réflexion aussi large que possible, à partir de références non confessionnelles. Retrouvez ces articles dans la rubrique "Société" du blog.