01.10.2014 | Ste Thérèse de l'Enfant Jésus, Vierge et Docteur de l'Eglise | Jb 9,1-12.14-16 Lc 9,57-62

Avec Michel Salamolard en cathosphère

cathosphere 25 février 2012 | 10:53 1commentaire(s)

Forces faibles et puissantes faiblesses de l’Église

L’histoire de l’Église nous donne de fabuleux exemples d’un phénomène paradoxal, formulé ainsi par saint Paul: «C’est quand je suis faible que je suis fort» (2 Corinthiens 12, 10), ou encore: «Ce qu’il y a de faible dans le monde,...

[lire la suite...]

Michel Salamolard tient une double chronique de l’actualité religieuse et sociale, vue de la cathosphère. La première, intitulée «Bonheur», s’efforce de projeter sereinement une lumière évangélique sur les événements. La seconde, intitulée «Jonas», du nom du joyeux baleinier de Ninive, traite les faits d’Église et de société dans les registres de l’humour, de la provoc et de l’humeur.

 

Michel Salamolard traite aussi de sujets de société, cette fois-ci non plus sous l'angle religieux, mais du point de vue de la sociologie, de la psychologie ou de la philosophie. L'objectif est de nourrir une réflexion aussi large que possible, à partir de références non confessionnelles. Retrouvez ces articles dans la rubrique "Société" du blog.