20.08.2014 | S Bernard, Abbé et Docteur de l'Eglise | Ez 34,1-11 Mt 19,23-30

"Les autres", le portail de tout le monde

02 janvier 2012 | 11h41

Ma Cartopoperso

Il s’agissait de ma propre carte, Ma cartopoperso. (photo: © b&q) Il s’agissait de ma propre carte, Ma cartopoperso. (photo: © b&q)

Editées par l’Office fédéral de topographie swisstopo (www.swisstopo.ch), les cartes nationales de la Suisse se présentent en 247 feuilles au 1 : 25 000e. A chaque feuille une région du pays. Les randonneurs et bien d’autres utilisateurs disposent de la sorte d’un grand nombre d’informations fournies sous forme de signes conventionnels et de symboles.

 

La carte topo personnelle voire intime - Cartopoperso - n’est éditée par personne. Chacun la construit dans son esprit, son cœur, pour un temps. Les signes et symboles de notre propre existence figurent sur cette carte, mais rares sont celles et ceux  - «les autres» - ayant accès à leur signification. La cartopoperso est à l’intérieur de l’être humain dans son unicité, et la carte de swisstopo à l’extérieur de soi présent ici en ce moment.
La carte topo permet d’aller voir sur le terrain une petite partie du pays. Ce faisant, la réalité des choses. La cartopoperso, elle, est construite, mise à jour, partiellement déconstruite, reconstruite et finalement enfouie avec son unique propriétaire, plus ou moins longtemps visiteur de ses propres lieux.

 

Hier soir durant plus d’une heure, m’a dit l’autre, en écoutant dans la chambre - celle donnant sur le lac - une grande fresque musicale classique, je me suis surpris à porter sur un bloc-notes les noms de lieux dispersés dans mon propre monde. Au fil du déroulement de l’œuvre, les mots quittaient ma tête pour joindre un crayon et finalement couvrir deux-trois feuilles de papier.

 

Un mot se fixait sur un ravin, l’autre sur une forêt. Ainsi, au fil de l’œuvre musicale, sur un pré, une cascade, un chemin, un tunnel, un refuge, une maison isolée, un bloc erratique, bref, tout ce que comprend la liste des signes conventionnels et celle des symboles des cartes topographiques. Sauf que, en la circonstance - j’ai compris cela peu après les ultimes notes musicales, m’a-t-il confié - il s’agissait de ma propre carte Ma cartopoperso. (Nom déposé; ici même).

 

Mes lieux?
Au fil de l’écoute, je les nommai ainsi: de la cloche lointaine, du sourire, de la puissance, de la joie, des regrets, des chants, des pleurs, de la contrainte, de la tendresse, des misères, de la liberté, des outrages, du pardon, de la douceur, du silence, des gestes, de la mort. Le dernier de la liste? De l’espérance. Je ne vous livre pas ce mot afin de terminer sur une note claire; il est simplement arrivé 56e et dernier.

 

Puis l’autre
a poursuivi son chemin.  La carte de soi… Sûr qu’il avait encore beaucoup à dire.

 

PhilGo


Commentaires

Tous les champs sont obligatoires.

Ce champ ne peux pas être vide. Ce champ ne peux pas être vide. Vérifiez le format du numéro de téléphone, ex: +41791234567 Ce champ ne peux pas être vide.


En nous fournissant votre numéro de téléphone portable, vous nous permettez d'éviter de nombreux abus grâce à une procédure rapide et discrète.
Vous recevez immédiatement, par sms/texto, un code de validation à introduire dans le champ approprié pour validation de votre commentaire, aussitôt porté en file d'attente d'approbation.

Une chronique ou simplement des échos de la foultitude de constats, paroles, obligations, souhaits, analyses, peines, propositions, comportements, désillusions, attentes, réflexions, actes de vivants tout simplement ?
Philippe Golay, un journaliste laïc de Suisse romande, entré en information il y a cinq décennies, livre l’un ou l’autre fruit de son observation afin de nourrir la réflexion des lecteurs si quelque appétit se manifeste.

PhilGo - avec l’agence pro info


Articles de blog relatifs

A comme ailleurs

Envie ou carrément besoin de partir ailleurs, à la ...

[lire la suite...]

Exister davantage (histoire de pont, lieux, noms)

Tirée du grand livre au titre court et cependant  immense - E x ...

[lire la suite...]

Aujourd'hui… Fribourg

Le dernier lot de cartes topographiques fédérales swisstopo, millésime 2011, ...

[lire la suite...]

Contenus relatifs - archives

Une exposition retrace l'histoire d'Einsiedeln

Les documents présentés par les archives du monastère datent de 1633 à 2010. ...

[lire la suite...]