30.10.2014 | Férie du Temps ordinaire | Ep 6,10-20 Lc 13,31-35

APIC| 28 mai 2011 | 20h44
Auteur : Elom Agbenouvon, chargé d’information de l’Eglise catholique sur Fribourg

37 élèves du CO de Bulle cheminent vers Taizé

Bulle: 37 élèves du Cycle d’orientation (CO) de Bulle et leurs accompagnants sont partis ce vendredi 27 mai pour effectuer les 100 derniers kilomètres de leur pèlerinage vers Cluny et Taizé, entamé depuis 2009. Au programme : marche, animations spirituelles et découverte du patrimoine culturel durant 6 jours dans la nature.
L’aumônier Olivier Essacaz avec les élèves du CO de Bulle en pélerinage vers Taizé (Photo: Elom Agbenouvon) L’aumônier Olivier Essacaz avec les élèves du CO de Bulle en pélerinage vers Taizé (Photo: Elom Agbenouvon)

Le préau du CO de Bulle a connu une grande affluence le matin de ce vendredi 27 mai. Parents, enseignants et élèves étaient venus soutenir les pèlerins habillés pour la plus part en aventuriers : sac au dos, chapeaux à la «Indiana Jones», short etc. Rassemblés à l'entrée de l'établissement scolaire, ils n'attendaient que le grand bus qui va les amener à Lons-le-Saunier en France, point de départ de cette troisième et dernière étape du pèlerinage vers Cluny et Taizé commencé depuis 2009. Chaque année, les pèlerins effectuent, environ 80 à 100 des 300 kilomètres que mesure tout le parcours Bulle – Romainmôtier – Lons-le-Saunier – Taizé.

Porter toute l'école en pèlerinage

Olivier Essacaz, aumônier et Philippe Esseiva, enseignant de français et d'art visuel au CO de Bulle, coordonnent le périple. Ils sont aidés par Christine Fornerod de Formule Jeunes pour l'animation spirituelle et du chauffeur, Jean-Claude Papaux, qui convoie les bagages d'une destination à l'autre. L'important pour Olivier Essacaz, c'est de profiter des rencontres en chemin. «Au gré des chapelles et des lieux qui appellent à la retenue, nous aurons des moments de prières et de chants ainsi que la lecture des textes du jour. En cheminant, nous sommes dans la nature qui nous révèle en même temps Dieu. Grâce à la nature nous sommes disponibles à Lui et nous sommes en contact avec Lui», affirme-t-il.
Un geste fort de la part des pèlerins est d'avoir récolté, dans une boîte, plusieurs intentions de prière des élèves et des enseignants. Au jour le jour, ils prieront pour ces intentions. «Du coup nous portons dans nos cœurs, les élèves, les enseignants ainsi que leurs familles durant ce voyage. Ainsi, c'est tout l'établissement qui est en marche», confie Olivier Essacaz.
L'arrivée à Cluny et Taizé est très attendue par les aventuriers. Selon Philippe Esseiva ce sera un grand moment de bonheur. «Même si les deux précédentes étapes étaient déjà pleines de souvenirs; même si le chemin sera aussi déjà plein de satisfaction, je pense que l'arrivée sera magique», imagine l'enseignant.

Accueillir l'invisible

Sonia et Sophie participent pour la première fois à l'aventure. Conquises par les témoignages de ceux qui ont participé aux précédentes éditions, les deux adolescentes espèrent faire de belles rencontres et revenir avec beaucoup de souvenirs. John a participé en 2010 à la deuxième étape de Romainmôtier à Lons-le-Saunier. Il se rappelle d'un moment fort: «Nous étions arrivés dans un village sous la pluie. Nous cherchions un abri en vain. Et nous sommes tombés sur un barman qui nous a ouvert son bistrot, normalement fermé ce jour-là. Il nous a accueillis à bras ouvert et servi tout ce qui lui restait. Pour moi cela reste un exemple d'accueil, de spontanéité inoubliable »
Venu bénir les élèves avant leur départ, l'abbé Jean Glasson leur rappelle que marcher est aussi une expérience spirituelle. «En marchant on s'ouvre à une rencontre avec l'invisible qui est au plus profond de nous. Loin de vos stresses quotidiens, vous êtes plus disponibles à l'accueillir. Bonne route et faites bon accueil à cette présence de Dieu en vous», leur a-t-il souhaité

Une autre façon de faire école

Ce pèlerinage est l'une des activités organisées dans le cadre des journées «Bulles d'air», une parenthèse dans la vie scolaire pour permettre aux élèves de souffler. Selon le directeur du CO, Olivier Grangier, présent au départ, le pèlerinage a été accepté naturellement par l'établissement d'autant plus qu'un précédent voyage avait été effectué avec succès durant dix ans sur le chemin de St-Jacques de Compostelle. Pour le directeur, cette activité permet une expérience spéciale au niveau de la foi et des relations humaines. Et c'est surtout une autre manière de faire école. «C'est une chance pour eux de se retrouver en dehors de la vie quotidienne, loin de l'école, des ordinateurs, des natels, des clubs de sports etc., de prendre le temps de la réflexion et de se poser des questions existentielles que ces adolescents se posent souvent: quelle place j'occupe dans la vie? Comment je me positionne dans la société? Comment je me situe par rapport à ma foi? Ils feront un chemin physique à cause de la marche, mais c'est aussi un parcours de vie duquel ils sortiront grandis», confie Olivier Grangier qui va effectuer avec trois autres membres de la direction, le dernier jour de marche avec les pèlerins. Cette année Radio FR et la Télévision Suisse Romande (TSR) ont fait une couverture spéciale de cette dernière édition.


APIC | 28 mai 2011 | 20h44 | © Utilisation des articles et toute reproduction partielle ou intégrale faite sans autorisation de la part de l'éditeur est interdite et illégale.
ID de l'article : 2119

Commentaires

Tous les champs sont obligatoires.

Ce champ ne peux pas être vide. Ce champ ne peux pas être vide. Vérifiez le format du numéro de téléphone, ex: +41791234567 Ce champ ne peux pas être vide.


En nous fournissant votre numéro de téléphone portable, vous nous permettez d'éviter de nombreux abus grâce à une procédure rapide et discrète.
Vous recevez immédiatement, par sms/texto, un code de validation à introduire dans le champ approprié pour validation de votre commentaire, aussitôt porté en file d'attente d'approbation.


Contenus relatifs récents

Articles de blog relatifs

Zone de silence

Le 8 décembre est le jour du Grand Pèlerinage diocésain ...

[lire la suite...]

En avant, tous!

Pour la fête des Rameaux, la Colline accueille le désormais ...

[lire la suite...]

Perche miraculeuse

Début décembre c’était le temps des grands ...

[lire la suite...]

Contenus relatifs - archives

Trois pèlerinages pour l'Année de la foi dans le diocèse de Lugano

La foi s'exprime de diverses manières. L'une d'entre ...

[lire la suite...]

Les élèves du Cycle d’orientation de Bulle marchent vers Taizé

Le succès du pèlerinage des élèves du CO de Bulle à Taizé se confirme ...

[lire la suite...]

34e rencontre européenne de Taizé à Berlin

A leur arrivée, les jeunes recevront une lettre de Frère Alois, prieur de la ...

[lire la suite...]

Un groupe de valaisans se réunit dans l'esprit de Taizé

Chaque année, les rencontres européennes de Taizé ont lieu dans une grande ...

[lire la suite...]

La communauté de Taizé fêtera Pâques à Moscou

Ce pèlerinage en Russie sera une première pour la communauté de Taizé. Les ...

[lire la suite...]

Plus de 100'000 pèlerins ont convergé à Compostelle de janvier à mi-juillet

Ces 10 dernières années, ce ne sont pas moins de 1,7 million ...

[lire la suite...]