21.10.2014 | Férie du Temps ordinaire | Ep 2,1-10 Lc 12,35-38

APIC| 30 janvier 2012 | 17h44

Le Vatican favorable à l’adoption d’une Taxe sur les transactions financières (TTF)

Rome/Bruxelles: Le cardinal Peter Kodwo Appiah Turkson, président du Conseil pontifical pour la justice et la paix, s’est dit favorable à l’adoption d’une Taxe sur les transactions financières (TTF) et à un secteur financier créateur de richesses pour l’ensemble de la société. Il a fait cette déclaration à la veille de l’ouverture du Sommet européen sur la crise de la zone euro qui s’est ouvert lundi 30 janvier à Bruxelles.
CIDSE CIDSE

Le cardinal Turkson a tenu ces propos lors du Comité Directeur annuel de la CIDSE, une alliance internationale d'agences de développement catholiques, dont fait partie l'Action de Carême des catholiques suisses. La CIDSE, basée à Bruxelles, défend depuis longtemps l'idée d'une TTF.
Le prélat d'origine ghanéenne a déclaré qu'une mesure de taxation des transactions financières permettrait de ramener l'économie et la finance à leur véritable raison, y compris sociale. Cette mesure devrait se traduire par des taux équitables, modulés suivant la complexité des opérations, s'agissant surtout des opérations sur le marché dit "secondaire".
"Une TTF serait utile pour promouvoir la durabilité et le développement mondial à l'aune des principes de solidarité et de justice sociale. Elle pourrait en outre contribuer à la mise en place d'un fonds mondial chargé de soutenir les économies des pays touchés par la crise et le redressement de leurs systèmes financiers et monétaires".
John Arnold, évêque auxiliaire de Westminster et l'un des neuf évêques européens présents à la réunion de la CIDSE, est également favorable à la taxe et exhorte les gouvernements sceptiques comme le Royaume Uni à soutenir une TTF dans le cadre d'une vie économique qui place la dignité humaine au centre de ses activités.
Mgr Arnold a dit pour sa part que les êtres humains sont à la fois l'origine et la destination de toute activité économique. "Nous devons réformer les marchés financiers pour les mettre au service de la société et du bien-être humain", a-t-il lancé.

La spéculation engendre l'instabilité économique

Le fonctionnement des marchés financiers s'est avéré déterminant pour la redistribution des richesses. Les activités spéculatives et les fluctuations économiques qui s'en sont suivies ont engendré une instabilité économique qui, à son tour, a entraîné un accroissement des inégalités, comme le montre à suffisance la situation que traversent actuellement la plupart des sociétés européennes.
Une TTF permettrait de réduire la spéculation, de stabiliser les marchés financiers et de dégager de nouvelles recettes, plus que nécessaires, estime la CIDSE, qui demande au Sommet européen de prendre des mesures concrètes en vue d'adopter cette taxe.
Chris Bain, Président de la CIDSE, estime que l'adoption d'une TTF au niveau européen serait le bon choix. Elle permettrait de trouver les fonds nécessaires au financement de projets de lutte contre la pauvreté et le changement climatique et de mettre en place des mesures renforçant la justice et l'équité. "Il faut éviter une restauration de la croissance économique à tout prix où, comme d'habitude, ne seraient pris en compte que les intérêts d'une toute petite minorité. Les sceptiques doivent comprendre qu'une taxe sur les transactions financières pourrait largement contribuer à la stabilisation des systèmes financiers en même temps qu'à la lutte contre la pauvreté dans certains des pays les plus vulnérables de la planète".

La CIDSE, alliance d'agences de développement catholiques

La CIDSE est une alliance internationale d'agences de développement catholiques. Ses membres s'efforcent d'éradiquer la pauvreté et d'instaurer la justice dans le monde selon une stratégie qui leur est commune. www.cidse.org.
Membres de la CIDSE: Broederlijk Delen (Belgique), CAFOD (Angleterre et Pays de Galles), CCFD - Terre Solidaire (France), Center of Concern (USA), Cordaid (Pays-Bas), Développement et Paix (Canada), Entraide et Fraternité (Belgique), Fastenopfer – Action de Carême (Suisse), FEC (Portugal), FOCSIV (Italie), Fondation Bridderlech Deelen (Luxembourg), KOO (Autriche), Manos Unidas (Espagne), MISEREOR (Allemagne), SCIAF (Ecosse), Trocaire (Irlande).
Les responsables des organisations membres de la CIDSE ainsi que 9 évêques européens et des représentants du Saint Siège ont participé à la réunion du Comité des Directeurs de la CIDSE à Soesterberg, aux Pays-Bas, du 25 au 27 janvier 2012.


APIC | 30 janvier 2012 | 17h44 | © Utilisation des articles et toute reproduction partielle ou intégrale faite sans autorisation de la part de l'éditeur est interdite et illégale.
ID de l'article : 7396

Commentaires

Tous les champs sont obligatoires.

Ce champ ne peux pas être vide. Ce champ ne peux pas être vide. Vérifiez le format du numéro de téléphone, ex: +41791234567 Ce champ ne peux pas être vide.


En nous fournissant votre numéro de téléphone portable, vous nous permettez d'éviter de nombreux abus grâce à une procédure rapide et discrète.
Vous recevez immédiatement, par sms/texto, un code de validation à introduire dans le champ approprié pour validation de votre commentaire, aussitôt porté en file d'attente d'approbation.


Contenus relatifs récents

L'Etat islamique veut faire flotter son drapeau sur la Place Saint-Pierre

L'Etat islamique appelle dans sa publication à une revanche ...

[lire la suite...]

Première réunion de la commission sur les médias du Vatican

Cette réunion de trois jours devrait permettre de jeter les bases de ...

[lire la suite...]

Articles de blog relatifs

Tango au Vatican

Un pape argentin… C’était il y a un an sur la Place ...

[lire la suite...]

2013: «le bilan au Vatican» du cardinal Marc Ouellet

Quel a été le principal événement de cette ...

[lire la suite...]

Prochain Synode: 39 questions au sujet de la famille - texte intégral

Les questions ci-dessous permettent aux Églises particulières ...

[lire la suite...]

Contenus relatifs - archives

Le pape, fatigué, a dû reporter des audiences

Le Père Federico Lombardi a expliqué que les audiences ...

[lire la suite...]

Le pape François a reçu une septantaine de représentants de l'ONU

Certes, a-t-il dit, on attend des résultats bien supérieurs ...

[lire la suite...]