23.07.2014 | Ste Brigitte, religieuse et co-patronne de l'europe | Tb 8,5-10 Mc 3,31-35

APIC| 25 novembre 2011 | 10h33

Livres érotiques: les évêques allemands vont se séparer de la maison d’édition "Weltbild"

Bonn: Les évêques allemands vont se séparer de la maison d’édition "Weltbild", l’une des plus importantes d’Europe, parce qu’elle vend aussi des livres érotiques et ésotériques. Après les révélations parues dans la presse allemande, l’association des diocèses d’Allemagne (VDD) a chargé son conseil d’administration de trouver "sans délai" un repreneur. La VDD est la principale actionnaire de cette entreprise qui a un chiffre d’affaires annuel de plus de 1,6 milliard d’euros.
Logo de la société allemande Verlagsgruppe Weltbild GmbH, en partie aux mains des évêques allemands (Photo: www.weltbild.com) Logo de la société allemande Verlagsgruppe Weltbild GmbH, en partie aux mains des évêques allemands (Photo: www.weltbild.com)

La VDD, qui tenait son assemblée générale le 21 novembre à Wurtzbourg, a exprimé sa pleine confiance à ses deux membres siégeant au conseil d'administration de la société, Matthias Meyer et le Père Hans Langendörfer, qui est également secrétaire de la Conférence épiscopale allemande. Les milieux catholiques conservateurs ont violemment pris ce dernier en ligne de mire étant donné sa fonction au sein de la maison d'édition qu'ils accusent de vendre des supports (livres et DVD) "à caractère pornographiques".

Du matériel contredisant les buts idéaux des propriétaires

Ces milieux avaient déjà envoyé en 2008 une importante documentation à la Conférence des évêques allemand, mentionnant les titres "douteux", qui seraient au nombre de quelque 2'500. La Conférence des évêques a rejeté ces allégations, en affirmant que des mesures avaient été prises depuis longtemps pour tenter d'éradiquer tout contenu licencieux des catalogues.
La direction de la maison d'édition "Weltbild" a été vertement critiquée par la VDD pour n'avoir pas réussi à faire cesser la diffusion de matériel qui contredit les buts idéaux des propriétaires de l'entreprise. "La crédibilité de la maison d'édition et ses actionnaires en ont souffert", estime la VDD. Carel Halff, le directeur de "Weltbild", a pris l'entière responsabilité du scandale, affirmant à l'agence de presse catholique allemande KNA que c'est un "moment très douloureux".
Il a cependant relevé que dans une entreprise générale d'édition de la grandeur et de la complexité de "Weltbild", "il y aura toujours des titres qui ne correspondent pas totalement aux valeurs catholiques contraignantes". Aujourd'hui, la société n'a plus aucune finalité ou inspiration catholiques. Elle vend les mêmes articles que les grands opérateurs on-line, y compris l'ésotérisme, le satanisme et l'érotisme. "Weltbild" est le numéro 2 mondial du marché sur internet, après "Amazon". La vente du groupe devrait prendre "plutôt 18 mois que 12", a déclaré Carel Halff.


APIC | 25 novembre 2011 | 10h33 | © Utilisation des articles et toute reproduction partielle ou intégrale faite sans autorisation de la part de l'éditeur est interdite et illégale.
ID de l'article : 5924

Commentaires

Tous les champs sont obligatoires.

Ce champ ne peux pas être vide. Ce champ ne peux pas être vide. Vérifiez le format du numéro de téléphone, ex: +41791234567 Ce champ ne peux pas être vide.


En nous fournissant votre numéro de téléphone portable, vous nous permettez d'éviter de nombreux abus grâce à une procédure rapide et discrète.
Vous recevez immédiatement, par sms/texto, un code de validation à introduire dans le champ approprié pour validation de votre commentaire, aussitôt porté en file d'attente d'approbation.


Contenus relatifs récents

Allemagne: Le nombre de sorties de l’Eglise catholique a augmenté en 2013

L’Eglise catholique comptait 24,2 millions de membres en 2013, ce qui ...

[lire la suite...]

Articles de blog relatifs

Hildegard von Bingen: sainte, docteur de l'Église et... compositrice

Le 7 octobre 2012, le pape Benoît XVI a élevé sainte ...

[lire la suite...]

L’Allemagne fait mieux que la Suisse

L’Allemagne se prépare à légiférer sur ...

[lire la suite...]

La question fondamentale c’est le manque de foi, plutôt que le manque de prêtres

« La question fondamentale, c’est le manque de foi, plutôt ...

[lire la suite...]

Contenus relatifs - archives

«Vos familles valent trois familles musulmanes»

Ces propos ont suscité la colère des représentants de ...

[lire la suite...]

Des politiciens allemands dénoncent une justice musulmane parallèle

Plusieurs politiciens démocrates-chrétiens observent avec ...

[lire la suite...]

L'évêque de Limbourg séjourne en Bavière

Le prélat allemand âgé de 53 ans est au cœur ...

[lire la suite...]