27.11.2014 | Férie du Temps ordinaire | Ap 18,1-2.21-23,19,1-3.9a Lc 21,20-28

APIC| 10 novembre 2011 | 17h26

L'OSAR conteste le renvoi de requérants d'asile en Afghanistan

Berne: La Suisse pourrait désormais renvoyer les requérants d’asile afghans déboutés également dans la ville d’Hérat, située dans l’ouest de l’Afghanistan. Dans un communiqué publié jeudi 10 novembre à Berne, l’Organisation suisse d’aide aux réfugiés OSAR considère de manière générale les renvois vers l’Afghanistan, un pays dévasté par la guerre, comme étant inexigibles.

"Cela est valable également pour la ville d'Hérat ainsi que pour la capitale, Kaboul", souligne l'OSAR, qui conteste ainsi la récente décision prise par le Tribunal administratif fédéral. Dans une décision de principe de juin 2010, le Tribunal administratif fédéral (TAF) considérait que les renvois vers l'Afghanistan étaient inexigibles, à l'exception des renvois vers la capitale, Kaboul, pour autant que de strictes conditions soient réunies.

Aggravation de la situation sécuritaire dans l'ouest du pays

Cette exception, qui permet les renvois vers Kaboul, s'est aujourd'hui développée et concerne désormais également la ville d'Hérat, située dans l'ouest de l'Afghanistan. "Et ce, malgré que le Tribunal reconnaisse une aggravation de la situation sécuritaire dans l'ouest du pays", souligne l'OSAR. La motivation de la décision mentionne que dans la province d'Hérat, le nombre d'incidents liés à la sécurité a augmenté. "Il apparaît dès lors encore plus surprenant que la ville soit considérée comme sûre pour les requérants d'asile déboutés".
A maintes reprises, l'OSAR a attiré l'attention sur l'aggravation de la situation sécuritaire et de la situation humanitaire qui prévaut dans tout le pays (février 2009 et juin 2010). Cette situation est également valable pour les provinces de l'ouest Hérat, Farah et Ghor. Dans le courant du mois de juin 2010, le nombre d'agressions dans la province d'Hérat a atteint une ampleur qui n'avait jamais été connue auparavant.
Contrairement aux explications du TAF, affirme l'OSAR, Hérat, la capitale de la province du même nom, est également à considérer comme non sûre. Par exemple on dénombre toujours des attentats sur la route qui mène à l'aéroport. A la fin du mois de septembre, l'ambassade américaine a interdit à son personnel d'emprunter ce tronçon. Le 29 septembre, deux policiers afghans et un civil ont été tué par une mine dans les environs de l'aéroport de Hérat. 10 autres personnes ont été blessées lors de l'explosion. Une autre attaque le 3 novembre dernier sur un fournisseur des troupes de l'OTAN, près du siège de l'OTAN vers l'aéroport, a coûté la vie à deux agents de sécurité afghans et 5 étrangers.

Les conclusions du TAF concernant la ville d'Hérat sont incompréhensibles

Au vu de la situation actuelle, les conclusions du TAF concernant la ville d'Hérat sont incompréhensibles, note l'OSAR. Considérant les conditions sécuritaires catastrophiques qui prévalent dans les grandes villes afghanes et la situation imprévisible dans tout le reste du pays, l'Organisation suisse d'aide aux réfugiés réclame expressément que l'on s'abstienne de manière générale de renvoyer les personnes vers l'Afghanistan. Et de conclure: "Il est donc nécessaire d'adapter rapidement la pratique des renvois vers ce pays".


APIC | 10 novembre 2011 | 17h26 | © Utilisation des articles et toute reproduction partielle ou intégrale faite sans autorisation de la part de l'éditeur est interdite et illégale.
ID de l'article : 5563

Commentaires

Tous les champs sont obligatoires.

Ce champ ne peux pas être vide. Ce champ ne peux pas être vide. Vérifiez le format du numéro de téléphone, ex: +41791234567 Ce champ ne peux pas être vide.


En nous fournissant votre numéro de téléphone portable, vous nous permettez d'éviter de nombreux abus grâce à une procédure rapide et discrète.
Vous recevez immédiatement, par sms/texto, un code de validation à introduire dans le champ approprié pour validation de votre commentaire, aussitôt porté en file d'attente d'approbation.


Articles de blog relatifs

Oser s’y rendre

La Suisse compte parmi ses bijoux naturels des lieux magnifiques sur ...

[lire la suite...]

Patriotisme et bien commun

A l’occasion du 1er août un jeune socialiste a ...

[lire la suite...]

«Multi-culti»

Multi-culturelle, telle apparaît notre équipe nationale de ...

[lire la suite...]

Contenus relatifs - archives

Pour l'OSAR, la Suisse doit octroyer une protection aux réfugiés de Syrie

L'OSAR demande à Berne d'agir "sans détours ni complications ...

[lire la suite...]

L'OSAR salue le non renvoi des requérants d'asile vers l'Afghanistan

L'OSAR considère toutefois que, compte tenu de la précarité de la situation ...

[lire la suite...]

L’Organisation suisse d’aide aux réfugiés fustige les renvois vers l’Italie

Huit transferts sur dix selon la procédure Dublin proviennent de ...

[lire la suite...]

Les musulmans sont bien intégrés en Suisse, estime la Confédération

La grande majorité des musulmans participe à la société suisse. Leur ...

[lire la suite...]

Lancement du référendum contre la journée de travail de 24 heures

Le Parlement a décidé, le 14 décembre dernier, de ...

[lire la suite...]

Amnesty International et l'OSAR réclament un changement de paradigme dans la politique d'asile

Des procédures courtes avec une assistance juridique professionnelle pour ...

[lire la suite...]