Saint Godard était évêque de Hildesheim et compte au nombre des prêcheurs les plus influents du Moyen Âge (Photo: farnostbubenec.cz)
Blog
Saint Godard était évêque de Hildesheim et compte au nombre des prêcheurs les plus influents du Moyen Âge (Photo: farnostbubenec.cz)

Cachez ce saint


Le 1er juin est inauguré le nouveau tunnel du Gothard. Non, du Saint-Gothard! Le creusement, 17 ans durant, de la nouvelle transversale alpine a-t-il fait disparaître le «Saint-» sous les tonnes de pierres arrachées à la montagne? Le Saint-Gothard, dont le nom est attaché depuis des siècles à la rude traversée des Alpes, est-il débaptisé?

La version brève du haut lieu montagnard relègue la sainteté aux oubliettes. Bon d’accord, Gothard n’était pas suisse… Et, du côté des saints locaux, nous avons déjà notre patron Nicolas de Flue, à côté des Gall, Verena et Maurice.

Gothard de Hildesheim, il est vrai, est plutôt italo-gemanique. Il est toujours célébré avec ferveur en Lombardie. Pourtant ce moine bénédictin, a promu dès les années 960 la réforme clunisienne dans plusieurs monastères de Basse-Saxe. Et il a eu pour saint Maurice une dévotion particulière, la croix du patron d’Agaune ornant sa crosse d’évêque d’Hildesheim.

Rendez-nous notre Saint-Gothard!

Alors le nouveau tunnel ferroviaire, qui unit magistralement l’Allemagne et l’Italie n’est pas celui du Saint-Gothard? La mention de ce saint patronage n’est-elle pas bienvenue dans un contexte d’ouverture des frontières et de rapprochement des peuples? Annoncer, dans la presse suisse et étrangère, que le tunnel le plus long du monde est celui du Saint-Gothard n’aurait rien d’hérétique. Au contraire. Nommer ce tunnel comme il se doit rendrait hommage à une personnalité hors du commun et à notre histoire européenne. D’ailleurs imaginerait-on un tunnel semblable au San Bernardino avec la seule mention: «Tunnel du Bernardino»?

Bref, lançons cet SOS alpestre: «Rendez-nous notre Saint-Gothard»! Autrement, en parodiant le Tartuffe de Molière, on dira: «Cachez ce saint que je ne saurais voir…».

Bernard Litzler | 30.05.2016

 

Bernard Litzler

Bernard Litzler, directeur de Cath-Info tient une chronique politico-religieuse baptisée: «Rue Brique». Elle devient de plus en plus «Rue Briques» !

Auteur
Dernières publications
Donald Trump, nouveau président des Etats-Unis (Photo: Michael Vadon/Flickr/CC BY-SA 2.0)
Quelles relations dans un monde hyperconnecté? (Photo:Luc Legay/Flickr/CC BY-SA 2.0)