Nicolas Betticher

«J’ai peur des moustiques!»

 

L’être humain ne fait pas peur, car il est toujours doté de cette liberté de changer sa vie, de l’orienter sur Celui qui en est l’origine.

La confiance en l’homme offre cette espérance formidable de voir l’homme changer, devenir bon, tout simplement bon.

Alors le Pape n’a pas peur de l’homme, car l’être humain porte en lui cette infime étincelle du divin: son âme qui lui confère cette dignité plénière qui le fait ressembler à son Créateur, qu’il le veuille ou non.

Par contre un moustique fait peur au Pape, car il pique, sans discernement, simplement parce qu’il est moustique. Et là, plus rien à faire.

L’homme peut changer. Là est la différence.

Nicolas Betticher | 30.11.2015

Le pape François
30 novembre 2015 | 17:16
par Nicolas Betticher
Partagez!