Certains voudraient cacher le petit Jésus (Photo:Vincent Brassinne/Flickr/CC BY-NC-ND 2.0)
Blog
Certains voudraient cacher le petit Jésus (Photo:Vincent Brassinne/Flickr/CC BY-NC-ND 2.0)

On a caché le petit  Jésus!


Guy Musy | On m’a rapporté cette histoire juive. Délicieuse, si ce n’était son contexte tragique. Nous sommes dans la  France des années 40, occupée par les Nazis. Ce qui reste de pouvoirs locaux emboîtent le pas aux occupants pour traquer les Juifs. Une famille juive, pour sauver un enfant de cinq ans, le confie à des résistants qui le placent chez des paysans chrétien. L’enfant finit par deviner les raisons de son éloignement. Un jour, proche de Noël, sa famille d’accueil se plaint à ceux qui le lui ont confié que cet enfant est voleur. On l’accuse en particulier d’avoir volé un santon de la crèche, le plus important de tous, le petit Jésus lui-même. Interrogé et confondu, l’enfant juif avoue, mais proteste. Non, il n’a pas volé l’enfant Jésus ; il l’a simplement caché. Pour éviter à ce petit juif de prendre le chemin de Drancy, dernière étape avant Auschwitz.

On ne craint plus aujourd’hui pour la sécurité du petit Jésus, à moins qu’il ne vive sous le régime de Daesh. Mais certains s’emploient encore à le cacher en éloignant sa crèche des lieux publics. Plus grave, des chrétiens le dissimulent au fond de leurs poches et ne savent plus ce qu’ils en ont fait. Pour dire vrai, Ils ne savent plus à quoi il sert.
Alors, chers amies et amis, faisons sortir le petit Jésus de sa cachette. Ne l’étouffons pas sous nos cadeaux ; ne le noyons pas sous nos coupes de Champagne. S’il lui arrivait d’avoir quelque chose à nous dire !

Guy Musy

Le Frère Guy Musy est né en 1936 à dans le canton de Fribourg. Entré dans l'ordre des Frères Prêcheurs en 1956, il accomplit ses études de théologie en Belgique puis en Suisse. Ordonné prêtre en 1962, il poursuit ses études à la Faculté évangélique de l’Université d’Heidelberg, avant d’être rappelé en Suisse pour prendre en charge l’aumônerie catholique de l’Université de Lausanne.

En 1970, il répond à un appel de ses supérieurs qui l’envoient au Rwanda. Il y demeurera quelques vingt ans durant lesquels ils assumera différents ministères: aumônier à l'Université nationale de Butare, puis en milieu populaire à Kigali, mais aussi responsable de la Caritas de la capitale du Rwanda.

De retour à Genève en 1989, entre autres activités, il enseigne à l’Atelier Œcuménique de Théologie et à l’Ecole de la Foi de Fribourg. Passionné d’écriture – il a déjà publié quatre volumes de ses «mémoires» – il collabore notamment, depuis plus de vingt ans, au périodique romand «L’Echo-Magazine». Enfin, il continue d’assumer depuis plusieurs années la charge de rédacteur responsable de la revue dominicaine «Sources».

Auteur
Dernières publications
L'Eglise des catacombes a depuis longtemps disparu | © Damian Entwistle/Flickr/CC BY-NC 2.0
L'écrivain Michel Houellebecq a une vision sombre de l'humanité | © Flickr/Silvina Frydlewsky/CC BY-SA 2.0