Vincent Lafargue

Royauté

Dimanche 24 novembre, nous célébrerons le Christ dans sa dimension de Roi de l’univers. L’occasion de se pencher sur la royauté… de ce monde ou de l’autre.

D’Elisabeth II, plus ancienne souveraine en exercice depuis le 6 février 1952 au dernier sacré en date, l’empereur Naruhito du Japon (1er mai de cette année 2019), 45 monarchies existent encore sur notre planète, à des degrés divers. La liste des monarques en exercice proposée par Wikipedia réserve pourtant quelques surprises. On découvre ainsi qu’Emmanuel Macron est co-prince d’Andorre ou que le Vatican est considéré comme une monarchie, avec à sa tête le pape François.

La royauté et ses fastes peuvent paraître choses bien désuètes, tout en intéressant les pages people de nos médias. Ainsi apprenait-on ces derniers jours, crime de lèse-majesté dans le petit monde des têtes couronnées, que le prince Harry et son épouse Meghan, duc et duchesse de Sussex, ne passeraient pas Noël en compagnie de la Reine.

Pourtant, tous, nous passerons Noël en compagnie de notre Roi. Car le bébé de la crèche est pour nous le Roi du monde, souverain incontestable des Chrétiennes et des Chrétiens, même de ceux qui habitent une monarchie bien terrestre.

«Une bien étrange royauté»

D’ailleurs, la 46e et toute dernière monarchie ne serait-elle pas celle du Christ, à venir dans sa Jérusalem céleste? Notre roi pourrait sembler bien étrange aux yeux des standards du monde: sa couronne est d’épines, son trône est une croix, son carrosse un petit âne, son manteau – certes de pourpre – est vendu par des soldats… Mais nous sommes tous invités à prendre part – et part égale ! – à son royaume de justice et de paix. Nous en sommes les ouvriers autant que les co-régnants. Nous sommes appelés à le construire chaque jour de notre vie.

A l’occasion de ce dernier dimanche de l’année liturgique, célébrons notre Roi avec la solennité mais aussi l’humilité qui lui sont dues!

Vincent Lafargue

18 novembre 2019

18 novembre 2019 | 06:43
par Vincent Lafargue
Partagez!