Homélie

Homélie du 23 mai 2021, Pentecôte (Jn 15, 26-27 ; 16, 12-15)

Père Hasso Beyer – Chapelle du Salesianum, Fribourg

L’Esprit Saint nous donne une vue nouvelle :
Actes 2 : La peur – très réelle et très justifiée des disciples.
Dans les faits et dans l’annonce de Jésus avant sa mort : « S’il m’ont haï, ils vous haïront aussi. »

L’Esprit Saint ne change pas la haine, mais elle change la vue des disciples.
Au lieu de voir un danger imminent et possible … ils voient la possibilité du changement.
La première annonce est pour ceux qui voulait la mort de Jésus … et qui ont réussi à le faire disparaître. La promesse de Dieu est pour eux.

L’Esprit Saint sonde les secrets du cœur

Hans Urs von Balthasar écrit :

« MON ROYAUME MÛRIT EN CHACUN DE VOUS. Vous ne le voyez pas, ce royaume, ou vous n’en percevez que de petits éclats de loin.
Mais je suis le roi et le centre de tous les cœurs, et le secret le plus intime de tous les cœurs, et même ce qui est bien gardé, m’est révélé.
Vous voyez l’enveloppe extérieure avec laquelle les hommes se couvrent les uns les autres.
Je regarde les âmes de l’intérieur, de ce centre auquel elles sont ouvertes sans protection.
Et là, au plus profond, se trouve aussi leur vrai visage. Là brille son or, là repose la perle cachée.
Là brille l’image et la ressemblance, la marque gravée de la noblesse.
C’est là que s’ouvrent les yeux qui contemplent la face du Père. …
A ce que les hommes font extérieurement, maladroitement et souvent à tort, correspond intérieurement une chose pure, touchante et bien intentionnée. …
Tout ce qu’il y a de bon en eux, qu’ils ne reconnaissent pas eux-mêmes, que peut-être dans une sorte de honte ils ne veulent pas connaître, est tourné vers moi.
L’incompréhensible beauté des âmes, que mon Père leur a voilée pour qu’elles ne s’éprennent pas du miroir des créatures : cette beauté, qui est, à côté de Dieu, la plus touchante, se dresse dévoilée devant mes yeux. »

Le pardon du Christ sur la croix enlève le voile du péché.

En Jésus tous les hommes retrouvent leur splendeur première. Et l’Esprit Saint permet aux disciples d’avoir part à cette vue et cette espérance. Ils comprennent combien Dieu aime et espère chaque personne.

Un doux rêve … non une réalité politique qui a sauvé la vie de beaucoup des hommes.
Nelson Mandela …

Nelson Mandela – la grâce de voir l’humanité en chaque personne.

« La politique d’apartheid a laissé des blessures profondes et durables dans mon pays et dans mon peuple. Il nous faudra à tous des années, voire des générations, pour nous remettre de cette profonde douleur. Mais ces blessures ont eu pour effet, involontaire, de produire … des personnes d’un courage, d’une sagesse et d’une magnanimité si extraordinaires qu’on ne les retrouvera peut-être jamais. Peut-être faut-il une telle profondeur d’oppression pour faire naître de tels sommets de caractère. Mon pays est riche en minerais et en pierres précieuses qui se trouvent juste sous sa surface, mais j’ai toujours su que sa plus grande richesse réside dans les hommes qui sont meilleurs et plus vrais que les diamants les plus nobles.
La personne courageuse n’est pas celle qui ne ressent pas la peur, mais celle qui la surmonte.

Je n’ai jamais perdu l’espoir que ce grand changement se produira. Non pas à cause des grands héros que j’ai nommés, mais grâce au courage des hommes et des femmes ordinaires de mon pays. J’ai toujours su qu’au fond de chaque cœur humain, il y a la grâce et la générosité. Personne ne naît pour haïr un autre être humain en raison de la couleur de sa peau, de l’histoire de sa vie ou de sa religion. Les gens doivent apprendre à haïr, et s’ils peuvent apprendre à haïr, on peut leur apprendre à aimer, car l’amour vient beaucoup plus naturellement au cœur humain que son contraire. Même dans les pires moments en prison, lorsque mes camarades et moi étions poussés à bout, j’ai vu une lueur d’humanité chez l’un des gardiens, peut-être seulement pendant une seconde, mais c’était suffisant pour que je me sente à nouveau en sécurité et que je puisse continuer à vivre.
La bonté de l’homme est une flamme qui peut être cachée mais pas éteinte. Nous nous sommes lancés dans la bataille les yeux grands ouverts, sans l’illusion que la route serait facile. »

Voir la bonté, voir la possibilité de pardon, d’aimer en chacun.

Les disciples à la Pentecôte : Annoncer à ceux qui ont tué Jésus qu’ils sont aimés et qu’ils peuvent recevoir l’Esprit Saint.

Esprit Saint ouvre mes yeux

Alors maintenant à vous …

Esprit Saint, viens dans mes relations et ouvre mes yeux : là où se trouve la peur, là où je ne vois plus rien de bon en quelqu’un. Une relation morte.
Viens Esprit Saint : Donne-moi le courage de faire un pas, le courage de pardonner, le courage de bénir : La promesse est pour tous.

Actes 2, 36 : «Que toute la maison d’Israël le sache donc avec certitude : Dieu l’a fait Seigneur et Christ, ce Jésus que vous aviez crucifié.» 37 Les auditeurs furent touchés au cœur ; ils dirent à Pierre et aux autres Apôtres : « Frères, que devons-nous faire ? »
38 Pierre leur répondit : « Convertissez-vous, et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus Christ pour le pardon de ses péchés ; vous recevrez alors le don du Saint-Esprit.
39 Car la promesse est pour vous, pour vos enfants et pour tous ceux qui sont loin, aussi nombreux que le Seigneur notre Dieu les appellera. »

L’incompréhensible beauté des âmes, cette beauté, qui est, à côté de Dieu, la plus touchante, se dresse dévoilée devant mes yeux.

Esprit Saint … ouvre mes yeux.

Pentecôte
Lectures bibliques : Actes 2, 1-11; Psaume 103 1ab.24ac, 29bc-30, 31.34; Galates 5, 16-25; Séquence; Jean 15, 26-27 ; 16, 12-15

La Pentecôte est l'une des plus importantes fêtes chrétiennes
23 mai 2021 | 09:35
Partagez!

plus d'articles de la catégorie «Homélie»