Accueil haut droite

Saint-Maurice: Un patrimoine exceptionnel

Un nouveau parcours de visite du site culturel et patrimonial de l’Abbaye de Saint-Maurice a été inauguré en septembre 2014. Il conduit le visiteur de la basilique au cloître, en passant par le site archéologique, les catacombes et la nouvelle salle du trésor abbatial. Le cheminement raconte aux visiteurs l’histoire d’une communauté active depuis 1500 ans, l’Abbaye étant le plus ancien monastère chrétien d’Occident encore en activité.

Témoignage de constance dans un monde en mouvement, l’Abbaye a réalisé pour son jubilé trois grands projets dont le but commun est l’ouverture d’un patrimoine exceptionnel au public, assure le communiqué. La mise en valeur du site archéologique du Martolet, la nouvelle présentation muséographique du trésor et la réorganisation des archives sont les trois chantiers d’envergure réalisés à cette occasion. Ces trois projets forment, avec la basilique, le coeur du parcours de visite.

Doté d’une muséographie sobre et avant-gardiste, le parcours est basé sur la lumière et l’image, symboles de la connaissance et de la foi. Par des tables lumineuses, des bornes interactives, des maquettes et des films 3D, il raconte une histoire exceptionnelle: celle d’une communauté religieuse vivante, sans équivalent dans le monde occidental chrétien, affirme l’Abbaye.

La visite se fait la plupart du temps dans le silence, en écoutant un commentaire à deux voix, entrecoupé du chant des chanoines.

Découverte archéologique

L’Abbaye abrite un patrimoine inestimable constamment contraint de s’adapter aux caprices de la falaise. Partiellement détruite par des chutes de pierres et reconstruite à plusieurs reprises, l’Abbaye s’est fortifiée et agrandie au cours des siècles. Afin de préserver au mieux l’un des témoignages de son passé, un travail de couverture et de protection du site archéologique a débuté il y a plus de 10 ans. C’est à présent sous une couverture translucide de 1’200m2, sécurisant les ruines, que le visiteur découvre l’histoire et l’évolution des différents sanctuaires et édifices qui se sont succédé dans la cour du Martolet.

La visite du site archéologique est suivie des catacombes, puis du trésor abbatial. Ce dernier fait partie des trésors ecclésiastiques européens les plus fameux. Son redéploiement a été l’occasion d’une vaste réflexion menée en concertation avec des spécialistes de différentes disciplines: restauration, conservation préventive, histoire de l’art, histoire et muséographie.

L’agrandissement de la salle du trésor offre ainsi au public une découverte exceptionnelle, tout en assurant par des vitrines conçues comme des bulles de lumière une sécurité optimale des objets et de leur conservation.

Le visiteur poursuit ensuite le parcours par la visite du cloître et enfin de la nouvelle chapelle du Martyre. Aménagée à l’intérieur de la basilique, elle est une invitation à méditer sur l’actualité du martyre. Elle abrite huit stèles de marbre noir, surmontées de boîtes en bois de cèdre contenant différentes reliques faisant partie du trésor abbatial.

Le chef-reliquaire de Saint Candide - Trésor de l’Abbaye de Saint-Maurice
26 janvier 2015 | 06:41
par Pierre Pistoletti
Partagez!

plus d'articles de la catégorie «Accueil haut droite»

plus d'articles de la catégorie «Dossiers»