'24 heures pour le Seigneur': le pape souhaite des églises ouvertes

07.03.2018 par I.MEDIA

A la fin de l’audience générale, le 7 mars 2018, le pape François a lancé un appel particulier en vue de l’opération ’24 heures pour le Seigneur’. Le pape a aussi salué la tenue des Jeux paralympiques d’hiver à Pyeongchang en Corée du Sud, qui sont un exemple de “courage“.

Le 9 mars prochain, le pape présidera en fin d’après-midi une cérémonie pénitentielle dans la basilique Saint-Pierre, à l’occasion des ’24 heures pour le Seigneur’. Il s’agit de la cinquième édition de cette initiative de prière et de confessions dans tous les diocèses du monde. Cette année, elle aura lieu également dans les prisons italiennes.

“J’espère que nos églises pourront rester longtemps ouvertes pour accueillir ceux qui voudront se préparer à la Sainte Pâque, honorant le sacrement de Réconciliation“, a affirmé le pape. Ceci afin d’expérimenter la miséricorde de Dieu.

Le sport paralympique est exemplaire

La ville de Pyeongchang a déjà accueilli les Jeux olympiques, montrant comment le sport peut bâtir des ponts entre des pays en conflit, a-t-il aussi rappelé. Pour la première fois en effet, des délégations des deux Corée avaient défilé ensemble et disputé les Jeux comme une seule équipe.

L’édition de ces Jeux d’hiver pour les athlètes handicapés aura lieu du 9 au 18 mars. Ceux-ci seront pour tous “un exemple de courage, de constance et de ténacité, pour ne pas se laisser vaincre par les limites“, s’est félicité le pape. (cath.ch/imedia/ap/bh)


Cardinal João Braz de Aviz, préfet de la congrégation pour les instituts de vie consacrée et les sociétés de vie apostolique | © Bernard Hallet

Première messe célébrée en la basilique de L'Aquila depuis le séisme de 2009

Mgr Carlo Maria Vigano, nonce à Washington entre 2011 et 2016 | © flickr/bostoncatholic/cc

Quel crédit accorder aux accusations de Mgr Viganò?

Actualités ›