Des Jurassiens ont fait partie des 19 millions de pèlerins qui ont rejoint Rome (Photo:Rémy Charmillot)
Suisse
Des Jurassiens ont fait partie des 19 millions de pèlerins qui ont rejoint Rome (Photo:Rémy Charmillot)

Année de la Miséricorde: le Jura pastoral à Rome

17.10.2016 par Bernard Litzler, cath.ch

Du 9 au 14 octobre 2016, le Jura pastoral s’est rendu à Rome dans le cadre de l’Année de la Miséricorde. Un pèlerinage dans les quatre basiliques majeures et une belle expérience pour septante voyageurs, en dépit du long trajet en bus.

Coiffés de chapeaux bleus, carnet du pèlerin à la main et tour de Rome: une septantaine de pèlerins du Jura pastoral, ont parcouru la Ville éternelle, du 9 et au 14 octobre 2016. Accompagnés des abbés Jean-Jacques Theurillat, vicaire épiscopal, et Nicolas Bessire, et du diacre Jean-Claude Boillat, ils ont vécu une belle semaine dans le cadre de l’Année sainte de la Miséricorde.

Thierry Corbat, directeur du Centre pastoral à Delémont, qualifie le pèlerinage de «positif». «Le voyage en car jusqu’à Rome a été long, mais convivial». Les bons échos du groupe ont conforté la démarche entreprise: visiter les quatre basiliques majeures (St-Pierre, Ste Marie-Majeure, St-Jean-du-Latran et St-Paul-hors-les-murs) et passer les portes saintes.

«Vivent les Adjolats»

Du lundi, avec Saint-Pierre, au jeudi, avec Saint-Paul-hors-les-murs, le groupe jurassien a ainsi sillonné Rome. «Sainte-Marie-Majeure, où nous avons célébré la messe, était beaucoup plus calme que Saint-Pierre. Nous avons vécu un beau moment sur place», explique Thierry Corbat. Quelques déceptions pourtant, notamment lors de l’audience papale du mercredi: arrivés avant 10h, les pèlerins suisses ont été étonné de constater que le pape François avait déjà commencé son tour de la Place Saint-Pierre.

La présence de guides locaux a permis de mieux connaître les basiliques Saint-Pierre et Saint-Paul-hors-les-murs. Et le carnet du pèlerin d’une trentaine de pages, élaboré notamment par Myriam Christe, a renseigné les pèlerins sur le sens du pèlerinage placé sous le signe de la miséricorde divine. Et, cerise sur le gâteau, le carnet contenait certains chants connus dont les paroles sont toujours oubliées. N’y manquaient ni la Claire Fontaine, ni Les PetignatsVivent les z’ai, z’ai, z’ai, vivent les z’Adjolats»).

La semaine prochaine, deux autres diocèses romands seront en pèlerinage à Rome: celui de Sion du 21 au 25 octobre, et celui de Lausanne, Genève

Photo de groupe à la basilique Ste-Marie-Majeure à Rome (photo: Rémy Charmillot)
Photo de groupe à la basilique Ste-Marie-Majeure à Rome (photo: Rémy Charmillot)
Messe présidée par l'abbé Jean-Jacques Theurillat à la basilique Ste-Marie-Majeure, le 11 octobre 2016 (photo: Rémy Charmillot)
Messe présidée par l'abbé Jean-Jacques Theurillat à la basilique Ste-Marie-Majeure, le 11 octobre 2016 (photo: Rémy Charmillot)
Même la TV Rai 2 a parlé des Jurassiens (photo: Rémy Charmillot)
Même la TV Rai 2 a parlé des Jurassiens (photo: Rémy Charmillot)

Le pape a exhorté les étudiants de l'université Roma Tre à intégrer et accompagner les migrants. (Photo: Université Rome tre)

"L'université est un remède à la violence", affirme le pape

Selon la municipalité, 200 affiches ont été placardées (Photo: twitter/@roxelloo)

Des affiches anti-pape placardées dans le centre-ville de Rome

Actualités ›