Vatican

Assise: ›Economy of Francesco’ pour contrer une «économie qui tue»

Le pape François participera à l’événement ›Economy of Francesco’ organisé en mars 2020 à Assise (Italie), a révélé l’archevêque de la ville, Mgr Domenico Sorrentino, le 14 mai 2019. Le prélat participait à une conférence de présentation au Vatican.

L’événement organisé du 26 au 28 mars 2020 s’inscrit dans la lignée du magistère du pape François, a expliqué le prélat italien. Selon ce dernier, le Souverain pontife s’est ainsi attaché à travers ses encycliques et exhortations à montrer comment existe une «économie qui tue», tant la Création que les personnes. Face à cela, un «engagement de conversion» est nécessaire, a insisté Mgr Sorrentino.

C’est ainsi qu’est né l’événement qui sera organisé à Assise en mars 2020. L’idée a été présentée au pape qui l’a accueillie avec enthousiasme, notamment du fait qu’elle implique en particulier les jeunes. Luigino Bruni, économiste et directeur scientifique de l’événement, a révélé que lors de la présentation du projet au pape, celui-ci avait affirmé sentir une angoisse chez les jeunes en raison de cette «économie qui tue».

Selon Mgr Sorrentino, le pape argentin devrait revenir une quatrième fois à Assise à l’occasion de cet événement. L’archevêque de la ville n’a toutefois pas été en mesure de donner des détails, indiquant que ce déplacement devrait «probablement» intervenir au dernier jour de la rencontre afin de la conclure. Cette venue, a espéré Stefania Proietti, maire d’Assise, devrait attirer non seulement des jeunes mais aussi les «plus grands» économistes actuels.

Le dépouillement de saint François

Par ailleurs, le Dicastère pour le service du développement humain intégral a assuré de son patronage pour l’événement. Présent à la conférence de presse, le chef de ce dicastère, le cardinal Peter Turkson, a expliqué que le pape François voulait une «économie sociale». Il ne s’agit pas de socialisme, a détaillé le haut prélat ghanéen, mais d’une «économie inclusive», au service de la personne humaine.

Cet événement, a encore relevé Mgr Sorrentino, est organisé à Assise, ville «hautement symbolique» avec «l’esprit d’Assise» issu des rencontres interreligieuses organisées dans cette ville d’Ombrie. Mais c’est avant tout la ville du Poverello, saint François, qui lors de son fameux dépouillement n’a pas posé un acte anti-économique, mais «l’acte fondateur d’une économie alternative».

Les jeunes désirant participer à la rencontre pourront s’inscrire à partir du mois de juin à travers le site internet mis en place pour l’occasion. Dans un message publié le 11 mai en vue de cet événement, le pape François a invité les jeunes à un «pacte commun» en vue de «réanimer» l’économie. (cath.ch/imedia/xln/gr)

La ville d'Assise, au centre de l'Italie
14 mai 2019 | 18:04
par Grégory Roth
Partagez!