Suisse

Berne: les «Perspectives 2020» de l'Eglise nationale catholique romaine

En mettant en œuvre son projet «Perspectives 2020», l’Eglise nationale catholique romaine du canton de Berne a adapté ses structures aux défis de demain. Financièrement, elle repose sur de bonnes bases, a-t-on appris lors de l’assemblée du Synode (le parlement de l’Eglise) qui s’est tenu le samedi 23 novembre 2019 à Interlaken.

En 2020, les revenus et les dépenses de l’Eglise nationale catholique romaine tripleront par rapport à aujourd’hui. En effet, selon la nouvelle loi sur les Eglises nationales qui entre en vigueur au 1er janvier prochain, celles-ci seront désormais elles-mêmes chargées de l’administration des agents pastoraux. Cela signifie pour l’Eglise catholique bernoise qu’elle versera des salaires supplémentaires pour un montant d’environ 12 millions de francs, montant qu’elle recevra en compensation de la part du canton.

Contributions plus élevées des paroisses

Ces modifications n’auront aucun effet sur le résultat de l’Eglise nationale. L’excédent budgété pour 2020 se monte à 250’000 francs, environ la même chose que dans les comptes 2018. Cela est dû avant tout aux contributions plus élevées des paroisses. Le Synode a adopté le budget sans opposition.

Ces dernières années, membres engagés de l’Eglise, personnel et autorités ainsi que les agents pastoraux ont réfléchi intensément à l’avenir de l’Eglise nationale catholique romaine. Ils ont non seulement créé de solides structures dans le cadre du projet «Perspectives 2020», mais également réexaminé les contenus pastoraux. Les conditions ont ainsi été créées pour mieux promouvoir les tâches pastorales et diaconales.

165’000 catholiques bernois

L’Eglise nationale catholique romaine du canton de Berne est l’organisation de droit public ecclésiastique, dotée d’une constitution démocratique, qui regroupe les quelques 165’000 catholiques bernois, selon les données de 2018. Elle est l’interlocutrice de l’Etat et cultive des relations intensives avec le côté pastorale de l’Eglise catholique romaine. Elle est responsable au niveau de l’administration et des finances pour les tâches cantonales de l’Eglise.

Pour la bonne entente entre les religions

La formation initiale et continue des catéchètes, l’animation pour les étudiants (aki), pour la jeunesse (Jubla) et la pastorale allophone en font partie. Elle coordonne l’aumônerie des malentendants, ainsi que celles des hôpitaux, des maisons de retraite et des prisons. L’Eglise nationale soutient de nombreuses organisations comme Caritas Berne, La main tendue Berne ou la Maison des religions. Elle s’engage ainsi activement pour le maintien de la paix sociale et la bonne entente entre les religions. (cath.ch/com/be)

Assemblée du Synode l'Eglise nationale catholique romaine du canton de Berne le 23 novembre 2019 à Interlaken | © www.kathbern.ch
25 novembre 2019 | 12:41
par Jacques Berset
Partagez!