Place Saint-Pierre de Rome. (Photo: Flickr/123_456/<a href="https://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.0/legalcode" target="_blank">CC BY-NC-ND 2.0</a>)
Vatican
Place Saint-Pierre de Rome. (Photo: Flickr/123_456/CC BY-NC-ND 2.0)

Le C9 veut faire le bilan de l’avancée des réformes de la curie romaine

13.09.2017 par I.MEDIA

Le 21e Conseil des cardinaux (C9) chargé de réformer la Curie romaine s’est tenu au Vatican les 11, 12 et 13septembre  2017. Les membres du conseil ont fait “une pause dans leurs réflexions“ afin d’évaluer les diverses pistes de réformes indiquées par le pape François au cours de l’année, a expliqué Greg Burke, le directeur du Bureau de presse du Saint-Siège le 13 septembre 2017.

Guidés par le cardinal Óscar Rodriguez Maradiaga, les cardinaux ont profité de cette nouvelle réunion pour se dédier au statut des propositions que le C9 a remises au pape pour la réforme de la Curie. Ils ont ensuite effectué un tour d’horizon de toutes les déclarations du pontife sur cette réforme, a confié Greg Burke, à savoir : celles des vœux de Noël à la Curie romaine, mais aussi lors des consistoires de février et d’octobre 2015, et à l’occasion du 50e anniversaire du Synode des évêques.

Les hauts prélats ont abordé la question de faire de la Curie un instrument d’évangélisation au service du pape et des Eglises locales. Ils ont aussi évoqué la décentralisation de la Curie, le rôle des nonciatures apostoliques ainsi que la sélection du personnel. Ils ont ainsi souligné le besoin de recruter du personnel “moins clérical, plus international“ et d’intégrer “plus de jeunes et de femmes“.

Magnum Principium

Les cardinaux ont par ailleurs échangé sur le récent Motu proprio Magnum Principium sur les traductions liturgiques en langue locale, a ajouté Greg Burke. Ils ont ainsi analysé les éventuelles répercussions sur les missions de la Congrégation pour le culte divin et la discipline des sacrements.

Par ce Motu proprio le pontife souhaite une meilleure “collaboration“ entre le Siège apostolique et les conférences épiscopales, qui se voient confirmées de manière plus explicite dans leur rôle, avait annoncé le Bureau de presse du Saint-Siège le 9 septembre dernier.

Le cardinal Rino Fisichella, président du Conseil pontifical pour la nouvelle évangélisation, ainsi que le cardinal Fernando Filoni, préfet de la Congrégation pour l’évangélisation des peuples, ont aussi été écoutés. Le C9, enfin, a effectué une relecture des statuts du Dicastère pour les laïcs, la famille et la vie.

Dans un entretien en italien à Radio Vatican, le 11 septembre, le secrétaire du C9, Mgr Marcello Semeraro, avait expliqué que le processus d’examen de la réforme serait achevé d’ici quelques mois. La prochaine réunion du C9 est prévue du 11 au 13 décembre 2017. (cath.ch/imedia/mp)


Mgr Oswald Gracias, archevêque de Bombay et président de la fédération des conférences épiscopales d'Asie. (Photo: Wikimedia Commons/StagiaireMGIMO/CC BY-SA 3.0)

C9: Les travaux pourraient se terminer en juin 2018, selon le cardinal Gracias

Le pape François ne prolongera pas systématiquement les mandats curiaux au-delà de 5 ans. (Photo: flickr/catholicism/CC BY-NC-SA 2.0)

Retour sur… une année charnière pour les réformes au Vatican

Actualités ›