Cannes: 53ème Festival international du cinéma

Prix oecuménique attribué à «Eureka» du Japonais Shinji

Cannes, 22 mai 2000 (APIC) Le film «Eureka» du Japonais Aoyama Shinji, qui avait déjà obtenu la veille le Prix de la critique internationale (FIPRESCI), a reççu dimanche le 26e grand Prix du jury œcuménique. Ce dernier a décerné deux autres prix spéciaux à «Fast Food, Fast Women» de l’Américain Amos Kollek et à «Code inconnu» de l’Autrichien Michael Haneke.

Le jury œcuménique, réuni dans le cadre du Festival du film de Cannes, souligne que le film de Shinji, un «road movie» fleuve de 3H37, est «d’une grande beauté formelle. Il prend le temps d’approfondir une réflexion sur des valeurs universelles, notamment le retour sur soi-même pour mieux aller vers les autres, la survie, l’espoir, la guérison de la mémoire. Exigeant, ce film conduit le spectateur dans un long cheminement vers la lumière».

Pour «Fast Food, Fast Women», le jury souligne que «sur un mode léger, cette comédie urbaine apporte une bouffée d’air frais bienvenue. Tendresse, esprit de famille, amitié, respect pour les personnes âgées, humour ouvrent les coeurs avec le sourire».

Quant à «Code Inconnu» le regard qu’il porte sur la société «donne une photographie non retouchée d’un réalité diverse et multiple. Sans imposer de solutions, le film laisse au spectateur sa marge d’interprétation et de réaction».

Pour l’an 2000, le Jury œcuménique du 53e Festival de Cannes était présidé par Peter Malone, Australien, journaliste aux «Annales» (Australie) et au «The Tablet» (Londres). Il était entouré de Jean Lods, Français, romancier, responsable de la rubrique cinéma dans «la voix protestante; de Florence Desmazures, Française, professeur d’audiovisuel à l’Institut catholique de Paris; de Daniel-Christophe Grivel-Martin, Suisse, pasteur, collaborateur à la revue «Ciné-Feuilles»; de Zivilé Pipinyté, Lithuanienne, professeur de cinéma et de littérature à l’Université de Vilnius et de Michael Otrisal, Tchèque, réalisateur de programmes pour la télévision tchèque. (apic/com/ba)

22 mai 2000 | 00:00
par webmaster@kath.ch
Partagez!