Cannes: Le Jury œcuménique choisit le film «Tout sur ma mère» au Festival de Cannes

«Un regard aimant et compréhensif»

Cannes, 24 mai (APIC) Le favori du 52ème Festival de Cannes, «Tout sur ma mère» de l’Espagnol Pedro Almodovar, a obtenu le 25ème Prix du jury oecuménique décerné; dimanche par protestants, catholiques et orthodoxes, tandis qu’une mention spéciale a été; attribué à «Rosetta» des frères belges Luc et Jean-Pierre Dardenne.

L’an dernier, le jury oecuménique avait primé; «L’Eternité; et un jour» de Théo Angelopoulos qui avait eu ensuite la Palme d’or. A cinq reprises dans le passé, les choix du jury oecuménique et du jury officiel ont concordés.

«Avec brio, humour et humanité; Pedro Almodovar nous confronte à des situations qu’il n’est pas toujours facile d’accepter», déclare le jury œcuménique en commentant l’attribution de son Prix. Manuela, marquée par la mort de son fils, nous aide à poser sur des personnages singuliers et complexes un regard dénué de jugement, aimant et compréhensif. Elle déploie une énergie d’amour qui permet à chacun de trouver la force de vivre».

Quant à «Rosetta», «c’est la Fille Courage». Dans la boue du camping, elle lutte avec une volonté; farouche pour survivre. Elle se bat pour sa mère alcoolique. La caméra très proche nous fait partager l’angoisse et les colères de Rosetta. Dans sa singularité, elle nous permet de ressentir la lutte de tant d’hommes et de femmes laissés pour compte dans nos sociétés d’abondance», affirme encore le jury oecuménique. (apic/afp/ba)

24 mai 1999 | 00:00
par webmaster@kath.ch
Partagez!