Vatican

Le cardinal Comastri célèbre la fête de la chaire de saint Pierre

Le souverain pontife poursuit la mission confiée par le Seigneur à l’apôtre Pierre de veiller sur «ses brebis», a rappelé le cardinal Angelo Comastri, le 22 février 2018, à l’occasion de la fête de la chaire de saint Pierre (cathedra Petri).

En tant que successeur de Pierre, le pape doit donc guider les fidèles sur le chemin juste, à travers les tourments de l’histoire. Le pape doit aussi œuvrer pour conserver l’unité de son troupeau afin que l’orgueil ne crée pas de séparation.

Si cela a toujours été important au fil des siècles, les forces de division sont de nos jours particulièrement puissantes, a considéré le cardinal Comastri. «J’imagine donc la fatigue du pape.» Il faut donc prier pour l’accompagner tous les jours dans sa mission difficile.

La chaire de l’apôtre Pierre, conservée dans le reliquaire du ›gloire du Bernin’ à la basilique Saint-Pierre, est le symbole de sa mission. Ce reliquaire est surmonté d’une colombe qui représente la présence constante de l’Esprit Saint dans le chemin de l’Eglise.

Chaque année, l’Eglise catholique fête le 22 février, la chaire de saint Pierre qui  est l’expression symbolique de l’autorité pontificale exercée par l’évêque de Rome. (cath.ch/imedia/mp)

Les ors de la basilique Saint Pierre de Rome cristallisent les critiques sur la richesse de l'Eglise (photo DR)
22 février 2018 | 17:36
par Maurice Page
chaire (3) , Saint Pierre (11)
Partagez!