Le cardinal Cottier se réjouit de l'Année sainte de la Miséricorde (Photo:Bernard Bovigny, 2010)
Suisse
Le cardinal Cottier se réjouit de l'Année sainte de la Miséricorde (Photo:Bernard Bovigny, 2010)

Le Cardinal Georges Marie Cottier est décédé

01.04.2016 par Maurice Page

Le cardinal suisse Georges Marie Cottier est décédé. L’ancien théologien de la Maison pontificale s’est éteint dans la nuit du 31 mars 2016 à l’âge de 93 ans, à Rome. Le dominicain genevois était une figure respectée et connue au Vatican et en Suisse romande. Il avait été un des témoins privilégiés de la période du Concile Vatican II et un des proches du pape Jean Paul II. Le théologien est mort d’une embolie pulmonaire consécutive à une opération du col du fémur.

Georges Marie-Martin Cottier est né à Carouge le 25 avril 1922. Après ses études à Genève et l’obtention de sa licence en lettres classiques, il entre dans l’Ordre des dominicains en 1945. Dès l’année suivante, il part pour Rome où il étudie la philosophie et la théologie. Il est ordonné prêtre en 1951.

A partir de 1960, il enseigne l’histoire de la philosophie à l’Université de Genève. Parallèlement, dès le début du Concile Vatican II, il devient expert de Mgr Charles de Provenchères, archevêque d’Aix-en-Provence, puis du cardinal suisse Charles Journet à la quatrième et dernière session. Dès 1970, il est chargé de cours à l’Université de Fribourg.

En décembre 1989 il est choisi par le Pape Jean Paul II pour devenir Théologien de la Maison pontificale. Sa tâche principale, en liaison avec la secrétairerie d’Etat, consistait à revoir, du point de vue théologique, tous les textes que publie ou prononce le pape, sauf les textes d’ordre diplomatique. Après quatorze ans passés au service de Jean-Paul II, le Père Georges Marie Cottier est créé cardinal lors du Consistoire du 21 octobre 2003.

Régulièrement sollicité pour des retraites, des conférences ou des publications il même une retraite très active partagée entre Genève et Rome. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages de philosphie, théologie et spiritualité.

La messe de funérailles sera célébrée samedi 2 avril à 8h30 à la Basilique Saint-Pierre, au Vatican. (cath.ch-apic/com/mp)

A suivre réactions

 


Le cardinal Charles Maung Bo est archevêque de Rangoun depuis 2003. (Capture d'écran: Youtube/Thomas Khai)

Le cardinal Charles Maung Bo élu président des évêques d’Asie

Cardinal Laurent Monsengwo Pasinya, archevêque de Kinshasa | © Cenco

Congo RDC: le pape accepte la démission du cardinal Monsengwo

Actualités ›