Cardinal Karl Lehmann (Photo:  diocèse de Mayence)
International
Cardinal Karl Lehmann (Photo: diocèse de Mayence)

Le cardinal Lehmann critique la pratique des nominations épiscopales

02.05.2016 par Jacques Berset

Le cardinal Karl Lehmann, évêque de Mayence, dans le Land de Rhénanie-Palatinat, fêtera son 80e anniversaire le lundi de Pentecôte 16 mai prochain. A cette occasion, dans un livre- interview édité par Herder Verlag, l’ancien président de la Conférence épiscopale allemande, connu pour son franc-parler et ses confrontations avec la curie romaine, juge sévèrement la pratique des nominations épiscopales par le Vatican.

Le cardinal Lehmann déclare qu’au cours des dernières années, il y a eu à l’évidence des cas “où tous les candidats proposés par le Chapitre de la cathédrale locale ont été rayés de la liste”, et les noms remplacés sur une nouvelle liste revenue de Rome. Et d’estimer que si c’est  vraiment ainsi, il s’agit là d'”un mépris de l’Eglise locale difficile à supporter”.

“Un mépris de l’Eglise locale difficile à supporter”

Ce genre de choses se passe malheureusement aujourd’hui encore, malgré le pape François,  déplore-t-il, en dénonçant les interférences de “personnes non autorisées”. Il demande, au nom du droit, que l’on rejette les “influences extérieures, qui ne sont pas légitimes”, afin que ceux qui aient leur mot à dire puissent effectivement le faire, car ce sont eux qui devront vivre avec le candidat élu.  Et s’il y avait vraiment quelque chose en défaveur d’un candidat, alors le nonce ou Rome devraient en parler avec le doyen ou le prévôt du Chapitre, souligne-t-il.

“Rome ne peut pas simplement rayer des noms sans commentaires”. Il est pour lui urgent de clarifier ce point. Pour le cardinal Lehmann,  “il s’est déjà passé tout simplement trop de choses. Sinon, l’ensemble du processus sera de plus en plus remis en question”.

Un évêque doit pouvoir apporter une ouverture

Le cardinal Lehmann, dans ce livre-interview, est d’avis qu’il faut, avant l’élection ou la nomination d’un nouvel évêque, prendre en considération davantage sa compétence théologique que son orthodoxie au sens formel. Un évêque doit pouvoir apporter une ouverture, avoir la capacité de relever théologiquement de nouveaux défis.

Dès le 17 mai 2016, le siège de Mayence devrait être vacant, selon une information diocésaine. Mgr Lehmann avait donné sa démission à ses 75 ans, comme le demande le code de droit canonique (canon 401, al. 1), mais le pape Benoît XVI l’avait alors refusée. (cath.ch-apic/kna/be)


Mgr Michel Pansard était depuis 2005 évêque de Chartres. (Photo: Wikimedia/O.LPB/CC-BY-SA-4.0)

France: Mgr Michel Pansard nommé évêque d'Evry-Corbeil-Essonnes

Le cardinal Zen s'oppose à un éventuel accord entre Rome et la Chine mais ne veut pas rompre le dialogue. (Photo: Wikimedia commons Heurik CC BY-SA 2.0 DE)

Le cardinal Zen s'oppose à un éventuel accord entre le Saint-Siège et la Chine

Actualités ›