Le canton de Zurich fait partie du diocèse de Coire (Photo:Beat Küng/Flickr/<a href="https://creativecommons.org/licenses/by-nc/2.0/legalcode" target="_blank">CC BY-NC 2.0</a>)
Suisse
Le canton de Zurich fait partie du diocèse de Coire (Photo:Beat Küng/Flickr/CC BY-NC 2.0)

Les catholiques de Zurich remercient Mgr Huonder pour son action

22.04.2017 par Regula Pfeifer, kath.ch/traduction et adaptation: Raphaël Zbinden

Le conseil synodal de l’Eglise catholique dans le canton de Zurich remercie, dans un communiqué du 21 avril 2017, Mgr Vitus Huonder pour son action à la tête du diocèse de Coire. Le prélat grison a atteint, à cette date, l’âge de la retraite canonique et a présenté au pape sa démission.

Le conseil synodal se réjouit des projets dans lesquels “nous avons pu trouver avec Mgr Huonder des solutions communes de façon constructive”. L’exécutif de l’Eglise zurichoise considère en particulier comme positif la décision de l’évêché de mettre en place une instance d’arbitrage avec tous les cantons du diocèse. Les paroisses, institutions ecclésiastiques ou particuliers peuvent faire appel à cette instance en cas différends portant sur les diverses juridictions existant au sein de l’Eglise.

Cela montre que la direction du diocèse s’est engagée à collaborer avec les corporations ecclésiastiques, explique Aschi Rutz, chargée d’information du conseil synodal.

Engagement envers les migrants

Les catholiques zurichois mettent aussi au crédit de l’évêque sa contribution à l’élévation de la haute école de théologie de Coire au statut de haute école publique. Le canton des Grisons avait reproché à l’institution de fournir trop peu de postes d’assistants pour pouvoir renouveler son accréditation, relève Aschi Rutz. Mgr Huonder avait rendu possible la création des postes manquants. L’évêché s’est ainsi fortement engagé en faveur de la haute école, également au niveau financier.

Le conseil synodal salue en outre le travail réalisé par l’évêque en faveur des communautés issues de la migration. Il a en effet assuré la prise en charge des nombreuses nouvelles communautés telles que celle des érythréens, des syro-malabars, ou encore des chaldéens.

Tolérance zéro envers les abus sexuels

L’exécutif de l’Eglise zurichoise se réjouit finalement d’avoir élaboré et adopté en collaboration avec l’évêque grison le document de recommandations aux agents pastoraux concernant les abus sexuels (Empfehlungen bezüglich der Fortbildung der Seelsorgenden und betreffend Prävention sexueller Uebergriffe im kirchlichen Umfeld im Bistum Chur). Mgr Huonder a ainsi mis en place une politique de tolérance zéro en matière d’abus, assure le conseil synodal. (cath.ch/kath/rp/rz)

 

 


Le prêtre sera au service de la paroisse personnelle d'Oberarth | photo d'illustration: © James Bradley

Diocèse de Coire: un prêtre ordonné selon le rite tridentin

La vieille -ville de Zurich et la Limmat (photo Georges Scherrer)

Les protestants zurichois approuvent la réforme de leur Eglise

Actualités ›