Le bras reliquaire et la rose d'argent de saint Nicolas | © Maurice Page
Suisse
Le bras reliquaire et la rose d'argent de saint Nicolas | © Maurice Page

Claude Ducarroz reçoit la “Rose d’argent de Saint‐Nicolas 2017”

04.12.2017 par Maurice Page

La “Rose d’argent de SaintNicolas 2017” sera remise le 6 décembre au chanoine Claude Ducarroz, prévôt émérite du Chapitre cathédral de Fribourg. Ce prix, créé par l’Institut d’études œcuméniques de l’Université de Fribourg (ISO) et l’Institut des Eglises orientales à Ratisbonne, est octroyé à des personnes ou des lieux qui se sont distingués par leurs mérites pour l’unité de l’Eglise.

La “Rose d’argent de Saint-Nicolas” est une distinction œcuménique. Elle est décernée à des personnes qui, comme saint Nicolas, laissent transparaître dans leur vie l’amour de Dieu pour les hommes. La Rose d’argent est un prix à la fois académique et ecclésial qui souligne que la réflexion théologique porte ses fruits en lien avec le témoignage personnel de la vie, indique un communiqué de l’ISO.

En 2017, la Rose d’argent restera à Fribourg et sera décernée à Mgr Claude Ducarroz, doyen du chapitre cathédral. La remise solennelle aura lieu pendant la messe du soir à 18h15 à la cathédrale St-Nicolas avec la vénération des reliques du saint.

Claude Ducarroz sera honoré pour son engagement en tant que prévôt de la cathédrale, promoteur de la vénération de saint Nicolas, membre du Groupe œcuménique des Dombes, prédicateur et “prêtre heureux” au service du peuple de Dieu, relève la professeure Barbara Hallensleben.

Engagé pour l’œcuménisme

Claude Ducarroz est né en 1939. Ordonné prêtre en 1965, il a accompli ses études théologiques à Fribourg, Rome, Munich et Paris. Son parcours de ministère l’a conduit dans plusieurs paroisses de Suisse romande, mais aussi dans la formation des séminaristes, dans l’aumônerie de la jeunesse et à la direction de l’Ecole de la foi. Prévôt émérite du chapitre cathédral, il est connu pour ses engagements œcuméniques, sa sensibilité aux problèmes de société et ses interventions dans les médias, notamment cath.ch.

La création de la distinction honorifique d’une “Rose d’argent de Saint-Nicolas” se réfère à la tradition perpétuée dès le début du XIe siècle de la “Rose d’or”, bénie le troisième dimanche avant Pâques (Laetare; Dimanche des roses) par l’évêque de Rome et attribuée à des personnes ou à des lieux qui se sont distingués par leurs mérites pour l’Église catholique. Le comité de l’attribution de la Rose est composé de trois membres de l’Institut d’études œcuméniques de Fribourg: Barbara Hallensleben, Guido Vergauwen, ancien recteur de l’Université et provincial des dominicains en Suisse et Nicolas Wyrwoll, directeur de l’Institut des Églises orientales de Ratisbonne, maintenant avec son siège à Istanbul.

Inauguration du Centre d’études des Églises d’Orient

Ce même 6 décembre à 15h15, une petite cérémonie marquera l’inauguration du nouveau Centre d’études des Églises d’Orient dans la Maison de la rue des Pommiers, à Fribourg. Rattaché à l’ISO et placé sous le patronage de saint Nicolas, le centre entend offrir une plate-forme de dialogue entre la théologie des Eglises d’Orient et la pensée théologique et philosophique des traditions occidentales. Barbara Hallensleben en a été élue directrice. Lors de la célébration, la nouvelle iconostase dans la chapelle de la Maison des pommiers sera présentée par son peintre Gabriel Solomon. (cath.ch/com/mp)


La cathédrale luthérienne de Lund a accueilli le pape François en 2016 (Photo:User:Colin/Flickr/CC BY-SA 2.0)

Suède: Première messe depuis 500 ans dans la cathédrale luthérienne de Lund

Gottfried Locher, président de la FEPS, participera aux Journées d’étude pour le renouveau théologique et sociétal | © Maurice Page

Fribourg: premières Journées d'étude parrainées par les Eglises protestantes et catholique

Actualités ›