Confirmation de la peine de mort pour deux moines assassins

Un tribunal égyptien a confirmé la condamnation à mort de deux anciens moines orthodoxes coptes, reconnu coupables du meurtre de leur évêque dans des circonstances peu claires à la fin juillet 2018.

Derrière l’assassinat de l’abbé du monastère de San Macaire, il y aurait eu des différents indéterminées entre le prélat et les deux religieux. Dans la soirée du 29 juillet, le prieur de 64 ans du monastère de San Macaire à Wadi Natrun, à environ 110 km au nord-ouest du Caire, a été retrouvé mort d’une blessure à la tête

Le fait que les deux auteurs n’auraient pas eu de scrupules à commettre ce crime, en dépit du statut d’autorité et de l’âge de la victime, figure parmi les raisons qui ont conduit à la condamnation à mort prononcée en première instance le 23 février 2019. Leur attitude excluait la possibilité de leur accorder les circonstances atténuantes.

Le 24 avril 2019, le Grand Mufti d’Egypte a examiné l’affaire. En Egypte, en effet, l’autorité religieuse exprime toujours un avis dans les cas où la peine de mort est prononcée par un tribunal. Suite à l’avis favorable du Grand Mufti, les juges du tribunal correctionnel de Damanhur ont confirmé la peine capitale. Les deux anciens moines peuvent encore faire appel en dernier ressort devant la Cour suprême. (cath.ch/asianews/mp)

26 avril 2019 | 10:13
par Maurice Page
Coptes d'Egypte (6) , meurtre (45) , Moines (4) , Peine de mort (54)
Partagez!