Le cardinal Ivan Dias est décédé le 19 juin 2017 (Photo:AP Aijaz Rahi/Keystone)
Vatican
Le cardinal Ivan Dias est décédé le 19 juin 2017 (Photo:AP Aijaz Rahi/Keystone)

Décès du cardinal Ivan Dias, ancien préfet de la Congrégation pour l’évangélisation des peuples

20.06.2017 par I.MEDIA

Le cardinal Ivan Dias, ancien préfet de la Congrégation pour l’évangélisation des peuples, est décédé le 19 juin à Rome, à l’âge de 81 ans, a annoncé le site catholique Matters India, le 20 juin 2017. Ancien diplomate, le prélat avait été archevêque de Bombay, à l’ouest de l’Inde, de 1996 à 2016.

Né en 1936, fils d’un ministre indien, Ivan Dias est ordonné prêtre en 1958 pour le diocèse de Bombay. Il est ensuite envoyé à l’Académie des nonces à Rome. Nonce dans une dizaine de pays, de 1965 à 1973, il réintègre ensuite la Curie romaine, chargé notamment de la Russie soviétique à la Secrétairerie d’Etat.

Après plusieurs nouvelles nonciatures apostoliques, dont le Ghana, le Togo et le Bénin, ainsi que l’Albanie, où il est chargé de reconstruire l’Eglise locale après des décennies de communisme, il est nommé archevêque de Bombay en 1996 par Jean Paul II, puis cardinal en 2001. Il condamne alors fréquemment les discriminations contre les chrétiens de la part des fondamentalistes hindous.

Président délégué du Synode des évêques en 2001, il est nommé par Benoît XVI préfet de la Congrégation pour l’évangélisation des peuples de 2006 à 2011. Le prélat qui occupe cette charge est parfois surnommé ‘le pape rouge’, à cause de l’étendue de son autorité sur les Eglises en terre de mission.

Papabile en 2005

Le cardinal Dias préside en 2003 la messe de béatification de Mère Teresa. C’est également lui, le 8 décembre 2007, qui ouvre le Jubilé du 150e anniversaire des apparitions de Lourdes.

Membre d’une dizaine de congrégations romaines et de conseils pontificaux, il est considéré comme ‘papabile’ lors du conclave de 2005. Aux Etats-Unis, le Time magazine le présente alors comme un prélat à la “solide expérience diplomatique“, dont l’élection pourrait représenter un “choix audacieux pour le monde en développement“.

Ses obsèques seront célébrées le 21 juin à 15h à la basilique Saint-Pierre, a annoncé le Saint-Siège, par le cardinal Angelo Sodano, doyen du Sacré Collège. (cath.ch/imedia/ap/rz)


Mohan Madhukar Bhagwat, chef du Rashtriya Swayamsevak Sangh RSS, groupe nationaliste paramilitaire hindou | © rss.org

Le nationalisme hindou, avec ses violences, inquiète les chrétiens du Nagaland

Le cardinal indien Georges Alencherry, archevêque majeur d'Ernakulam des Syro-malabars | Youtube

Le cardinal indien George Alencherry impliqué dans un scandale financier

Actualités ›