Le cardinal Josef Beran (1888-1969) fut archevêque de Prague | DR
International
Le cardinal Josef Beran (1888-1969) fut archevêque de Prague | DR

La dépouille du cardinal Beran sera de retour dans son pays natal le 20 avril

07.03.2018 par I.MEDIA

La dépouille mortelle du cardinal Josef Beran (1888-1969) sera rapatriée dans son pays natal, la République tchèque, le 20 avril 2018, a informé le site local Radio Praha le 6 mars. Mort en exil, le haut prélat, persécuté par les nazis et les communistes, est actuellement enseveli dans la basilique Saint-Pierre au Vatican.

Au début du mois de janvier dernier, le pape François avait autorisé le transfert du corps du défunt cardinal. A Prague, son cercueil sera exposé aux fidèles pendant trois jours, du 21 au 23 avril, avant d’être placé dans un nouveau sarcophage. Conformément à son testament, le cardinal Beran sera ensuite enterré dans la capitale tchèque, dans la cathédrale Saint-Guy.

Le prélat avait été arrêté par les nazis en 1942, puis libéré de Dachau en 1945. Nommé archevêque de Prague par Pie XII en 1946, il est emprisonné pendant 12 ans par le régime communiste, pour avoir vigoureusement dénoncé les restrictions des droits religieux dans son pays. Créé cardinal par Paul VI, il était mort en exil en Italie en 1969. Son procès en béatification est en cours. (cath.ch/imedia/xln/mp)


Le cardinal indien Georges Alencherry, archevêque majeur d'Ernakulam des Syro-malabars | Youtube

Inde: le cardinal Alencherry dessaisi de son diocèse

Mgr Pedro Barreto, futur cardinal péruvien, est un prophète de l'écologie intégrale | wikimedia commons Miguel Angel Chong CC BY 4.0

Pérou: le futur cardinal Pedro Barreto, un prophète de l'écologie intégrale

Actualités ›