La cathédrale d'Eichstätt, en Bavière | © Bistum Eichstätt
International
La cathédrale d'Eichstätt, en Bavière | © Bistum Eichstätt

Le diocèse allemand d'Eichstätt ébranlé par des malversations financières

07.02.2018 par Maurice Page

Le diocèse allemand d’Eichstätt, en Bavière, est ébranlé par un grave scandale financier. Un de ses anciens collaborateurs a perdu 60 millions de dollars sur le marché immobilier américain. Des procédures judiciaires ont été engagées contre deux personnes.

Comme l’a révélé le diocèse, le 5 février 2018, le procureur de Munich a ouvert en juillet 2017 une enquête contre deux administrateurs pour abus de confiance, corruption et corruption passive. Selon la presse locale, il s’agit de l’ancien adjoint du directeur des finances et de son partenaire d’affaires aux Etats-Unis.

60 millions de dollars perdus sur le marché américain

Le montant du litige, soit 60 millions de dollars, représenterait le sixième de la fortune globale du diocèse. Selon la presse, la perte serait liée à une trentaine de crédits immobiliers accordés sans garanties hypothécaires. Le diocèse a admis que son responsable des finances avait été dépassé par l’affaire. Il s’agissait d’un prêtre sans compétences approfondies en matière comptable et financière. Il avait démissionné de son poste à fin 2016, sans donner d’explications.

L’affaire a été découverte en mai 2017 lorsqu’un prêt n’avait pas été remboursé dans le délai prévu. Deux mois plus tard, l’évêque d’Eichstätt a mandaté une fiduciaire privée de Munich pour tirer l’affaire au clair. Il attend désormais une explication complète. (cath.ch/kna/mp)


L'IOR, la 'banque du Vatican' affiche un bénéfice de 17,5 millions d'euros pour 2018. | © Flickr/Jim McIntosh/CC BY 2.0.

Finance: l'IOR dans les chiffres noirs en 2018

Manifestations à Port-au-Prince | Capture d'écran Youtube

Haïti: la rue réclame la démission du président accusé de corruption

Actualités ›