Mgr Jean-Marie Lovey Conférence de presse du Nouvel An à l'évêché de Sion  | © B. Hallet
Suisse
Mgr Jean-Marie Lovey Conférence de presse du Nouvel An à l'évêché de Sion | © B. Hallet

Diocèse de Sion: quête de la Toussaint décevante

05.02.2018 par Bernard Litzler, cath.ch

La quête effectuée à la Toussaint 2017 pour le diocèse de Sion a rapporté 600’000 francs, indique Le Nouvelliste du 5 février 2018. Ce montant, inférieur au million espéré, met en difficulté l’équilibre financier de l’évêché, à long terme.

Chaque année, le diocèse de Sion demande aux paroisses d’affecter la quête, lors de la Toussaint, pour couvrir les besoins de l’évêché. En 2017, 600’000 francs ont ainsi été récoltés, dont 223’00 francs provenant des paroisses et 375’000 francs de dons.

“L’objectif visé se montait à un million de francs”, précise au quotidien valaisan Stéphane Vergère, chancelier du diocèse et directeur administratif. Ce dernier relève la fragilité de cette situation, en espérant des legs: “Il y a parfois de bonnes surprises et parfois, c’est plus compliqué”.

14 équivalents plein-temps

En 2016, le montant récolté s’élevait à 620’000 francs. La vente d’un chalet d’une valeur de 400’000 francs a permis de combler le manque à gagner et d’équilibrer le budget. Toutefois, à long terme, les finances du diocèse de Sion restent fragiles. En effet, la baisse régulière des dons ne permet pas de couvrir les dépenses annuelles de l’ordre de 2,3 millions de francs.

Stéphane Vergère espère une meilleure coopération avec les paroisses: “Elles dépendent des communes qui épongent leurs pertes en fin d’année, indique-t-il. C’est donc plus confortable que le diocèse qui ne touche que 420’000 francs de subsides étatiques”. Le chancelier rappelle que les 14 équivalents plein-temps œuvrant à l’évêché travaillent essentiellement pour les paroisses.

Au prorata des quêtes de l’année?

Par ailleurs, un tiers des quêtes effectuées les dimanches ordinaires dans les paroisses reviennent au diocèse. Mais cela ne suffit pas à couvrir les dépenses. Stéphane Vergère émet donc l’idée d’inciter les paroisses à verser au diocèse “une part au prorata des quêtes de l’année”. Une discussion sera prochainement engagée avec elles pour trouver une solution. (cath.ch/nouv/bl)


Rome Mgr Lovey au point presse du 24 octobre 2015 lors du synode sur la famille. | © B. Hallet

L’évêque de Sion invite les "couples blessés" et en situation "irrégulière"

L'IOR (l'Institut pour les Oeuvres de religion), appelé aussi la banque du Vatican. | © Flickr/Joi Ito/CC BY 2.0

La banque du Vatican pratique la finance "éthique", selon son bilan annuel

Actualités ›