Les exécutions capitales aggravent le climat de violence

Etats-Unis: Les évêques du Texas plaident contre le peine de mort

Washington, 21 octobre 1997 (APIC) L’augmentation du nombre d’exécutions capitales dans l’Etat américain du Texas n’a pas du tout contribué à réduire la criminalité, constatent les 21 évêques catholiques texans. Cette politique suscite au contraire un climat de violence accru. Dans un appel en faveur de l’abolition de la peine de mort, les évêques soulignent que l’Etat s’arroge le droit de vie ou de mort qui en définitive n’appartient qu’à Dieu seul.

Non seulement la peine de mort ne permet pas de réduire le taux de criminalité, mais elle a en outre des relents racistes dangereux. Contrairement aux idées reçues, une exécution capitale coûte à l’Etat en frais de procédure en moyenne quatre fois plus qu’une peine de prison à vie, relèvent les évêques.

31 exécutions capitales ont eu lieu cette année au Texas soit plus que dans tous les autres Etats américains. Ce nombre, auquel il faut ajouter cinq exécutions prévues avant la fin de l’année, constitue en outre un record dans l’histoire du Texas. (apic/kap/mp)

10 avril 2001 | 00:00
par webmaster@kath.ch
Partagez!