Expo Milan 2015 Pavillon du Saint-Siège "L'homme ne vit pas que de pain"  (Photo: www.expo2015.org)
Vatican
Expo Milan 2015 Pavillon du Saint-Siège "L'homme ne vit pas que de pain" (Photo: www.expo2015.org)

Expo Milan: les fonds du pavillon du Saint-Siège pour l’embauche de réfugiés

10.05.2016 par I.Media

Un an après l’Exposition universelle de Milan, les 150’000 dollars récoltés auprès des visiteurs du pavillon du Saint-Siège seront destinés à un projet d’insertion professionnelle pour des réfugiés irakiens en Jordanie. C’est ce qu’annonce le Conseil pontifical Cor Unum dans un communiqué, le 10 mai 2016.

Quinze réfugiés bénéficieront ainsi d’un emploi rémunéré dans la production de conserves et dans la culture et la vente d’huile et de légumes. Ce projet, réalisé par la Caritas Jordanie au Centre Notre-Dame de la Paix à Amman, en collaboration avec le Conseil pontifical Cor Unum et le Conseil pontifical pour la culture, fournira aussi un parcours de formation professionnelle en menuiserie, agriculture et industrie alimentaire pour environ 200 Irakiens. Grâce à “l‘embauche de travailleurs occasionnels”, poursuit le communiqué, “environ 500 Irakiens seront aidés chaque année”.

Le projet sera inauguré le 12 mai prochain à Amman

Les 150’000 dollars devraient couvrir les dépenses des six premiers mois, tandis que la phase “d’autosubsistance devrait commencer tout de suite après”, prévoit Cor Unum, “grâce aux recettes issues de la vente des produits”. Le projet sera inauguré le 12 mai prochain à Amman en présence de Mgr Segundo Tejado Munoz, secrétaire du Conseil pontifical Cor Unum.

En août 2015, déjà, le pape François avait fait part de son intention d’allouer les dons récoltés au pavillon du Saint-Siège de l’Expo de Milan – réalisée de mai à octobre 2015 – aux réfugiés de Jordanie.

Trouver un travail reste très difficile pour les réfugiés

La Jordanie fait partie des principaux pays d’accueil des réfugiés, avec 130’000 Irakiens (1,3 % de la population), et plus d’1,3 million de Syriens. Selon le directeur de Caritas Jordanie Wael Suleiman, malgré les efforts de l’Eglise locale et du gouvernement, trouver un travail reste très difficile pour les réfugiés : “beaucoup en cherchent un pour vivre de façon plus digne, souvent sans avoir de contrats. Mais le marché offre peu d’opportunités”. (cath.ch-apic/imedia/bl/gr)


Le théologien Pierre Teilhard de Chardin a réconcilié spiritualité et évolution (Photo:On Being/Flickr/CC BY-NC-SA 2.0)

Le Saint-Siège prêt à revoir son jugement sur Teilhard de Chardin

Dégâts causés par l’ouragan Irma à Antigua et Barbuda en septembre 2017. | © Silva Lauffer/UNDAC

COP 23: Caritas Suisse demande la création d'un statut de réfugié climatique

Actualités ›