Marie-Denise Schaller, présidente de la FEDEC (photo Maurice Page)
Suisse
Marie-Denise Schaller, présidente de la FEDEC (photo Maurice Page)

La FEDEC-VD présente des comptes 2015 équilibrés

09.06.2016 par Jean-Brice Willemin, Service de communication de l'Eglise catholique dans le canton de Vaud

Plus de 160 personnes ont participé, mercredi 8 juin 2016, à la salle polyvalente de Villars-le-Terroir, à l’Assemblée générale de la Fédération ecclésiastique catholique romaine du canton de Vaud (FEDEC-VD) organisée par la paroisse. Les délégués ont approuvé à l’unanimité les comptes équilibrés de 2015.

La présidente de la FEDEC-VD a tiré un bilan très positif de l’année 2015 avec d’abord une situation financière saine. Elle a relevé l’intense activité pastorale dans les 54 paroisses et 5 missions linguistiques et au-delà des événements publics, “il y a tout ce que qu’on ne voit pas, qui ne peut pas se mesurer facilement et qui est la grande part de notre engagement”. Parlant ensuite de l’avenir, Marie-Denise Schaller a évoqué les réponses recueillies auprès de ses membres sur les prestations offertes par le secrétariat général. Le bilan est positif avec des améliorations demandées dans l’information interne et le souhait d’un soutien technique plus approfondi aux paroisses.

Comptes 2015 approuvés

Le trésorier Adolf Klingler a présenté des comptes équilibrés pour 2015. Le compte d’exploitation présente des produits pour un montant de 26,4 millions, dont 26 millions provenant de la subvention de l’Etat de Vaud, en augmentation de 2,4% par rapport à 2014. Les charges d’exploitation (après amortissements) s’élèvent à 26,5 millions de francs. Elles sont composées essentiellement de charges de personnel (22 millions), en augmentation par rapport à 2014. Les autres charges se répartissent comme suit: 2,7 millions en subsides et 1,7 million en frais d’exploitation et autres charges. L’excédent de charges de l’exercice s’élève à 12’000 francs, après produits et charges hors exploitation. Ces comptes ont été approuvés à l’unanimité par l’assemblée générale.

En 2015, le nombre moyen d’agents pastoraux prêtres, laïcs et administratifs s’élève à 188,69 ETP (97,70 ETP en pastorale territoriale et 74,67 en pastorale catégorielle). Le nombre total des collaborateurs est de 236 personnes, 125 hommes (dont 79 prêtres) et 111 femmes. 104 personnes sont âgées de 50 à 59 ans et 88 collaborateurs ont moins de 50 ans. Une attention particulière est donc à porter sur le renouvellement des générations.

Elections et réélections au comité

Les représentants des décanats de St-Romain (Nord-vaudois, vallée de Joux) et de Ste-Claire (ouest-lausannois), Roland Loos et Thomas Hilger, ont été réélus pour un deuxième mandat de trois ans. Le candidat du décanat de St-Maire (Lausanne-centre), Martin Heinzmann, de la paroisse du Sacré-Cœur (Ouchy) a été élu.

Vicaire épiscopal impressionné par une Eglise multiculturelle

Le nouveau vicaire épiscopal Christophe Godel s’est à son tour exprimé et souligné comment il a pu collaborer efficacement depuis l’automne dernier avec ses deux délégués Michel Racloz et Béatrice Vaucher. Il a parlé de ses sources de joie et de ses belles découvertes lors de ses visites pastorales dans le Canton. Il a été impressionné par la très grande dynamique des communautés de langues diverses, donnant une dimension multiculturelle à l’Eglise dans ce Canton, une chance pour vivre dans une communion universelle de fraternité.

Hommage à la secrétaire générale

Au terme de la partie statutaire, la présidente de la FEDEC-VD a rendu un hommage empreint d’émotion à la secrétaire générale Susana Garcia, qui va prendre de nouvelles responsabilités professionnelles à la fin de l’été. Elle l’a chaleureusement remerciée pour son soutien aux associations paroissiales et aux missions linguistiques, saluant ses compétences professionnelles, pouvant compter sur une équipe professionnelle et performante. Ayant collaboré étroitement avec elle, Marie-Denise Schaller a apprécié son perfectionnisme, son engagement, sa fidélité, son honnêteté, son sens de l’organisation, du devoir et de la responsabilité. Marie-Denise Schaller a salué son implication personnelle dans l’organisation en 2014 du 50ème anniversaire de la FEDEC-VD. Elle a encore relevé les liens étroits établis par la secrétaire générale avec les autorités politiques cantonales et communales.

Le vicaire épiscopal Christophe Godel a lui aussi rendu hommage à Susana Garcia, parlant de ses multiples compétences mises à disposition de l’Eglise. Il a confié avoir bien pu collaborer, ces derniers mois, pour répondre aux nombreux besoins exprimés et il a constaté son efficacité et son professionnalisme.

Susana Garcia a salué un travail d’équipe au cours des neuf ans écoulés au secrétariat général, que ce soit avec ses collaborateurs directs, avec le comité de la FEDEC-VD et tous les secteurs actifs de l’Eglise catholique dans le canton de Vaud. Elle a gardé un souvenir fort des négociations avec l’Etat et avec les réformés, ainsi que des collaborations avec les deux évêchés de LGF et de Sion ainsi que les organismes ecclésiaux romands et nationaux.

La soirée s’est poursuivie autour d’un cocktail dînatoire organisé et servi par la paroisse de Villars-le-Terroir après un apéritif offert par la commune du Gros-de-Vaud. (cath.ch-apic/jbw/com/rz)


Le nouveau contrôleur de finance du Vatican devrait perdre son autonomie et son indépendance totales.(Photo: LDD)

Changements de statut pour le futur contrôleur général des finances du Vatican

Les finances du Saint-Siège sont encore en voie de restructuration (Photo:Images Money/Flickr/CC BY 2.0)

La réforme économique du Vatican obtient “d’importants résultats”   

Actualités ›