Gottfried Locher (au centre) été installé le 27 janvier 2017 (Photo: FEPS)
Suisse
Gottfried Locher (au centre) été installé le 27 janvier 2017 (Photo: FEPS)

Gottfried Locher nommé chanoine honoraire de la cathédrale Saint-Paul de Londres

30.01.2017 par Pierre Pistoletti

Le président de la Fédération des Églises protestantes de Suisse (FEPS) a été installé le 27 janvier 2017 dans la charge de chanoine œcuménique honoraire de la cathédrale Saint-Paul de Londres. Cette nomination, peu fréquente, témoigne de l’intensification des relations entre l’Église d’Angleterre et la Fédération des Églises protestantes de Suisse.

La charge – en anglais d’Honorary Ecumenical Canon – a été remise lors d’un culte officiel. Elle est purement honorifique et n’implique aucune obligation. “Nos Églises ont à faire face à des défis similaires, a affirmé Gottfried Locher à cette occasion. Nous avons donc tout intérêt à apprendre les uns des autres. Il y a bien des différences qui nous distinguent des anglicans, mais chaque fois que nous arrivons à regarder au-delà de nos cloisons, nous progressons”

Délégation suisse

La cérémonie a eu lieu en présence de l’ambassadeur de Suisse, Dominik Furgler, de représentants d’Églises cantonales ainsi que des membres des facultés de théologie des universités de Zurich, Berne et Fribourg. Cette délégation suisse visite Londres dans le cadre d’un séjour d’étude organisé pour la deuxième fois par le Centre d’études pour la foi et la société de l’Université de Fribourg.

Depuis vingt-cinq ans, l’Église anglicane de Londres est engagée dans la voie d’un renouvellement théologique et ecclésiologique. Le voyage avait pour but de découvrir ces changements sur place et de voir quels pourraient être les éléments communs utiles pour l’Église protestante en Suisse. (cath.ch/com/pp)


Une école en Afrique (photo wikimedia commons Olivier Epron CC BY-SA 3.0)

Les évêques d'Afrique centrale soulignent l’urgence du dialogue

Quand l'amour de Dieu conduit à la haine des autres. (Photo: Flickr/Frankie Norstad/CC BY-NC-ND 2.0)

Etat Unis: un "œcuménisme de haine" lie les catholiques intégralistes aux évangéliques fondamentalistes

Actualités ›