L′accompagnement spirituel des jeunes est ″stratégique″, affirme le cardinal Baldisseri     

14.03.2018 par I.MEDIA

Le cardinal Lorenzo Baldisseri a souligné que le rôle de l′accompagnateur spirituel était ″stratégique″. Le secrétaire général du Synode des évêques intervenait à l′occasion d′un congrès rassemblant des jeunes et des éducateurs, à Piacenza dans le nord de l’Italie le 10 mars 2018, rapporte L′Osservatore Romano le 13 mars.

Beaucoup de jeunes, a déclaré le cardinal Baldisseri à quelques jours du pré-synode des jeunes, ″expriment le besoin et le désir d′être accompagnés dans un processus de discernement″ afin de trouver leur voie. Le rôle de l′accompagnateur est ainsi “stratégique, délicat et exigeant”, a assuré le cardinal, mais c’est une expérience fascinante.

“Allumer la lumière”

Eclairer, a également développé le prélat, ne signifie pas voir à la place du jeune ni lui apporter une solution prête en toute circonstance. Au contraire, il faut ″allumer la lumière pour que le jeune puisse voir comment le Seigneur agit dans son coeur″. C′est donc permettre de comprendre ce qui se passe dans le monde intérieur.

Du 19 au 24 mars, quelque 300 jeunes du monde entier participeront à un pré-synode. Le Synode des évêques sur ‘les jeunes, la foi et le discernement vocationnel’ se tiendra quant à lui du 3 au 28 octobre. (cath.ch/imedia/pad/rz)


Irak Patriarche chaldéen Louis Raphaël Sako (Photo: Jacques Berset)

Synode des jeunes: 4 cardinaux des ‘périphéries’ présideront les débats en l'absence du pape

Le pape a demandé aux jeunes de Brescia d'écouter Jésus (Photo d'illustration:Diocese of Boston/Flickr/CC BY-ND 2.0)

Aux jeunes de Brescia, le pape prêche l’exigence du don de soi      

Actualités ›