Suisse

La cathédrale de Lausanne bondée pour le début de l’Avent

Par Olivier Schöpfer/Cath-vd.ch

Catholiques et protestants se sont retrouvés pour la messe annuelle à la cathédrale de Lausanne le 30 novembre 2019. Depuis 15 ans, l’Eglise évangélique réformée du canton de Vaud offre en effet la possibilité aux catholiques de célébrer la messe à la cathédrale.

Plus de 900 personnes se sont entassées – c’est le moins que l’on puisse écrire – dans la cathédrale de Lausanne pour célébrer le début de l’Avent, le 30 novembre 2019. Un lieu majestueux, à la hauteur de l’évènement: cela fait 15 ans que les catholiques ont l’occasion de célébrer une fois par année une messe dans cet endroit historique.

«Il y a le ‘déjà’ et le ‘pas encore’»

«Accueillez-vous les uns les autres comme le Christ vous a accueilli», a dit le pasteur Jean-Baptiste Lipp dans un mot d’introduction très touchant, en citant saint Paul. «C’est un plaisir et une joie très profonde de vous accueillir au nom du Conseil synodal de l’Eglise évangélique réformée du canton de Vaud. Au nom de cet accueil, vous êtes accueillis par le Seigneur».

«Au nom de cet accueil, nous développons ensemble une culture de l’accueil dans ce canton, notamment au travers des Missions exercées en commun. Les deux Conseils de l’Eglise se rencontrent deux fois par année, la dernière fois mardi dans vos locaux. Vous êtes les bienvenus dans cette cathédrale pour y vivre une messe. Il y a le ›déjà’ et le ›pas encore’, ce qui correspond assez bien au temps de l’Avent. Le ›déjà’: nous allons échanger un signe de paix. Le ›pas encore’: nous allons nous abstenir de communier ensemble. Je vous supplie de prier pour l’unité des Eglises. Je rêve de ce jour où on n’aura plus besoin de faire un discours d’accueil… »

Plus de 900 personnes se sont retrouvées à la cathédrale de Lausanne pour cette messe annuelle | © Jean-Bernard Sieber/ARC

L’abbé Christophe Godel, vicaire épiscopal pour le canton de Vaud, lui a répondu: «Nous sommes toujours reconnaissants, depuis 15 ans, de pouvoir célébrer la messe dans la cathédrale. Merci à notre évêque Mgr Charles Morerod de nous aider à entrer dans la nouvelle année pastorale. Dans la suite du Synode pour les jeunes, nous avons choisi de leur donner leur place, en leur confiant la proclamation de la parole de Dieu et les intentions de prière. Nous prions pour tous ceux qui prient ici toute l’année».

«Un signe de fraternité et d’amitié»

L’évêque du diocèse de Lausanne, Genève et Fribourg (LGF), Mgr Charles Morerod, a renchéri: «Merci à vous pour l’accueil, qui est un signe de fraternité et d’amitié. Nous avons foi dans l’œuvre de Dieu pour un progrès dans l’œcuménisme». Dans son homélie, l’évêque de LGF a rappelé que l’Avent était un temps d’espérance, et que notre monde en avait besoin.

Au terme de la célébration, magnifiquement animée par l’équipe de l’unité pastorale de la Nyon – Terre-Sainte, un moment de convivialité a rassemblé tout le monde sur le parvis de la cathédrale. (cath.ch/os/bh)

«Merci à vous pour l’accueil, qui est un signe de fraternité et d’amitié», a lancé Mgr Morerod à ses hôtes | © Jean-Bernard Sieber/ARC
2 décembre 2019 | 00:12
par redaction
Partagez!