Mgr Andrew Yeom Soo jung est archevêque de Séoul et admin. apostolique de Pyongyang | WikiCommons - Jeon Han - <a href="https://creativecommons.org/licenses/by/2.0/legalcode" target="_blank">CC BY 2.0</a>
International
Mgr Andrew Yeom Soo jung est archevêque de Séoul et admin. apostolique de Pyongyang | WikiCommons - Jeon Han - CC BY 2.0

La "route des Martyrs" de Séoul devient un site de pèlerinage international

14.09.2018 par Davide Pesenti

La “route de Martyrs” à Séoul vient d’être reconnue par le Vatican comme site officiel de pèlerinage international. Conçu par la Conférence des évêques de Corée pour faire connaître aux croyants les lieux saints de leur pays, le parcours avait été mis en place à l’occasion de l’Année de la foi en 2014.

C’est une première pour le continent asiatique. Le Vatican a reconnu la “route des Martyrs” de Séoul, en Corée du Sud, comme un site officiel de pèlerinage international. C’est ce que rapporte, le 14 septembre 2018, Eglises d’Asie (EDA), l’agence d’information des missions étrangères de Paris.

“Nous attendions la décision avec impatience”

“En tant que descendants des martyrs, qui ont embrassé la foi et qui ont dû subir la souffrance et les persécutions, et en tant que membres de l’Église en Asie, nous attendions avec impatience la reconnaissance officielle du pèlerinage international de Séoul”, se réjouit le cardinal Andrew Yeom Soo-jung, archevêque de Séoul et administrateur apostolique de Pyongyang.

Pour souligner l’événement historique, une messe sera célébrée le 14 septembre 2018 au sein du plus grand sanctuaire dédié aux Martyrs de Corée. Elle sera présidé par Mgr Rino Fisichella, président du Conseil pontifical pour la promotion de la nouvelle évangélisation, et concélébrée par le cardinal Yeom Soo-jung.

La Conférence des évêques catholiques de Corée (CBCK) avait déjà lancé l’initiative de créer une route de pèlerinage dans la capitale sud-coréenne en septembre 2013, à l’occasion de l’Année de la foi. En 2014, suite à la visite apostolique du pape François et à la béatification des 124 martyrs de Corée, l’archevêque de Séoul avait ouvert officiellement les “routes des Martyrs” en coopération avec les autorités locales.

Ce chemin de pèlerinage se veut un moyen de faire connaître aux croyants les lieux saints de leur pays, tout en les sensibilisant à une démarche de foi, consistant à “mettre leurs pas dans ceux de leurs prédécesseurs dans la foi”. (cath.ch/eda/dp)


Les martyrs de Corée

Béatifiés en 2014, Paul Yun Ji-Chung et ses 123 compagnons sont 102 hommes et 22 femmes, âgés de 18 à 73 ans. Parmi eux, un prêtre chinois de 49 ans. Ils comptent parmi les premiers catholiques en Corée tués en haine de la foi entre 1791 et 1888.

Ces bienheureux s’ajoutent aux 103 autres martyrs, parmi lesquels on trouve André Kim Tae-gon, le premier prêtre coréen. Ils avaient été béatifiés par le pape Jean-Paul II en 1984, lors de sa visite pastorale en Corée du Sud. DP


Le sanctuaire marial de Knock, en Irlande, attire chaque année 1,5 million de pèlerins | DR

Le pape François visitera le sanctuaire de Knock, poumon marial de l’Irlande

Le Liban veut développer son tourisme religieux | Ministère libanais du tourisme

Le Liban à nouveau sur la liste officielle des pèlerinages catholiques du Vatican

Actualités ›