Vatican

Le cardinal Marx accepte «par obéissance» de ne pas démissionner

«Par obéissance, j’accepte sa décision, comme je le lui ai promis», déclare le cardinal Reinhard Marx en réaction à la lettre du pape François du 10 juin 2021 qui lui demande de rester à la tête du diocèse de Munich-Freising. Dans un communiqué publié dans la foulée sur le site de son diocèse, il a souligné que le choix du pape était pour lui «un grand défi» qui ne pouvait être un retour aux «affaires courantes».

L’archevêque a confié avoir été surpris par la rapidité de la réaction du pontife, mais aussi par son choix: «Je ne m’attendais pas […] à ce qu’il décide que je poursuive mon ministère». Il a affirmé avoir été ému par «le ton fraternel» ainsi que «l’exhaustivité» de la missive. «Je sens à quel point il comprend […] ma préoccupation», a-t-il ajouté.

Le haut prélat allemand a indiqué qu’il allait désormais réfléchir à de «nouvelles voies». Il a appelé toute la communauté de son archidiocèse à «contribuer encore davantage au renouveau de l’Église».

Le cardinal Reinhard Marx avait envoyé le 21 mai 2021 sa lettre de démission au pape François. Cette décision était selon lui une façon d’assumer «l’échec» de l’Eglise en Allemagne face aux abus sexuels. (cath.ch/imedia/cd/rz)

Le cardinal Reinhard Marx a été ému par le «ton fraternel» de la lettre du pape François | © Maik Meid/Flickr/CC BY-SA 2.0
10 juin 2021 | 17:15
par I.MEDIA
Partagez!