Vatican

Le cardinal Parolin demande aux nonces d’être exemplaires dans leur mission   

Les nonces apostoliques doivent être les premiers gardiens de la loi, tant civile que canonique, a exhorté le cardinal Pietro Parolin le 12 juin 2019. Le secrétaire d’Etat du Saint-Siège présidait une messe dans la basilique Saint-Pierre avec l’ensemble des représentants pontificaux.

Comme en 2013 et en 2016, le pape François a convoqué à Rome l’ensemble des nonces, observateurs permanents du Saint-Siège et autres représentants pontificaux au Vatican pour trois journées de travail. Après la messe d’ouverture, les diplomates se sont penchés sur différents thèmes de leur mission, dont l’actualité ecclésiale, la collaboration internationale et le dialogue interreligieux.

Face à une loi «momifiée, fixe, immobile»

Le Christ, a rappelé le ›numéro 2’ du Vatican dans son homélie, n’est pas venu abolir mais accomplir la Loi. Ainsi, alors que celle-ci était «momifiée, fixe, immobile», il l’a libérée de ses scléroses pour en révéler le «cœur ardent: le commandement de l’amour». A l’exemple de Jésus, les nonces doivent donc être les premiers gardiens et observateurs de la loi – qu’elle soit civile ou canonique. Ils doivent être toujours exemplaires et leur conduite toujours «limpide». Ainsi, ils pourront agir par amour pour que la loi soit au service du bien de chacun, en particulier des plus pauvres.

Pas simplement des diplomates, avant tout des prêtres

Dans leur mission, a par ailleurs considéré le cardinal italien, les représentants pontificaux ne sont pas simplement des diplomates, mais avant tout des prêtres. C’est un ministère très haut, malgré la pauvreté et les limites de chacun. Ainsi, les nonces ne sont pas seulement les représentants du pape, mais aussi de l’Evangile et de la Nouvelle Alliance. Avec «grande foi et humilité authentique», a appelé le ›bras droit’ du pape, les prélats diplomates doivent donc se laisser transfigurer par la Bonne Nouvelle pour l’annoncer à tous.

Les représentants pontificaux seront reçus en audience par le pape François le 13 juin. Le 15 juin, celui-ci présidera une messe avec eux dans la chapelle de la résidence Sainte-Marthe. Par ailleurs, en tant que nonce apostolique en France, Mgr Luigi Ventura est au nombre des convoqués pour ces trois jours de travail. Le prélat italien fait l’objet d’accusations d’agressions sexuelles, mais ne peut être poursuivi en justice en raison de son immunité diplomatique. (cath.ch/imedia/xln/be)

Le cardinal Pietro Parolin demande aux nonces d’être exemplaires dans leur mission | © Jacques Berset
12 juin 2019 | 15:19
par Jacques Berset
Partagez!