La résurrection de la fille de Jaïre
Vatican
La résurrection de la fille de Jaïre

Le chrétien doit placer son espérance dans le seigneur qui "redonne la vie"

01.07.2018 par I.MEDIA

Jésus “redonne la vie” à ceux qui ont confiance en lui, a affirmé le pape François lors de la prière de l’Angélus récitée depuis les fenêtres du Palais apostolique du Vatican le 1er juillet 2018.

Le pontife s’est arrêté sur l’évangile du jour de saint Marc (Mc 5, 21-43) relatant deux miracles opérés par le Christ, “marche triomphale vers la vie”. Dans les deux cas, la guérison de la femme qui souffre d’hémorragie et de la fille de Jaïre, a-t-il souligné, prend son origine dans la foi.

Des mots qui libèrent

Le Seigneur est “source de vie” et porte “l’infinie miséricorde du Père”. Pour avoir accès au cœur de Jésus, a affirmé le pontife, il faut ressentir le besoin d’être guéri et “avoir confiance en Lui”. C’est la “seule exigence”, selon le pape François, et c’est pourquoi “il n’y a aucune raison de désespérer”.

Comme le Christ, que les chrétiens doivent imiter, a expliqué le successeur de Pierre, il faut avoir des “mots qui libèrent”. Ainsi que des regards qui rendent le désir de vivre à ceux qui n’en ont pas. Mais il faut craindre le “cœur momifié”, c’est-à-dire que son propre cœur s’endurcisse. Personne ne devrait se sentir comme un intrus sur le chemin du Seigneur, a-t-il encore déclaré. (cath.ch/imedia/pad/rz)


Le bon Samaritain agit selon la volonté de Dieu (Pixabay.com)

Pape François: la miséricorde est le “vrai visage de l’amour”   

“Les nouvelles en provenance du Soudan suscitent douleur et inquiétude”, a ainsi déclaré le pape François. | DR

La confession est le passage de la misère à la miséricorde, affirme le pape

Actualités ›