Echange de cadeaux entre le pape et le président Berset | © I.MEDIA/Pool AIGAV
Vatican
Echange de cadeaux entre le pape et le président Berset | © I.MEDIA/Pool AIGAV

Le pape a reçu Alain Berset, président de la confédération

12.11.2018 par I.MEDIA

Au lendemain du centenaire de l’Armistice de 1918, le pape François a reçu Alain Berset, président de la Confédération suisse, pendant 27 minutes au cours d’une audience au Palais apostolique le 12 novembre 2018.

La date de cette audience, lendemain du centenaire de l’Armistice de 1918 qui avait mis fin à la Première Guerre mondiale (1914-1918), a été choisie “délibérément”, selon des propos de Pierre-Yves Fux, ambassadeur de Suisse près le Saint-Siège, car “les deux Etats ont agi pour la paix et les besoins humanitaires des prisonniers de guerre”.

Souriant, le Souverain pontife s’est avancé au-devant du responsable suisse, le gratifiant d’un “bienvenue” en français. Les deux chefs d’Etat se sont ensuite isolés dans la bibliothèque du pape, pour un entretien de 27 minutes. Celui-ci s’est déroulé en espagnol et sans interprète, Alain Berset ayant appris dans sa jeunesse la langue maternelle du pape argentin. Au terme de ce tête-à-tête, le président de la Confédération suisse a présenté au pape sa femme, Muriel Berset, ainsi que sa délégation de huit personnes.

Lien historique

Selon un communiqué du Saint-Siège, les deux hommes ont ainsi évoqué le “lien historique” entre le Vatican et la Suisse, manifesté par “le service fidèle et professionnel” assuré auprès du pape par la Garde suisse. Les “bonnes relations bilatérales” ont également été saluées, avec un “souhait de renforcer la collaboration entre Eglise et Etat”.

Alain Berset et le pape François ont également discuté autour de “l’engagement actif et partagé” en vue d’une société “plus solidaire” et en faveur de la paix. Ils ont ainsi insisté sur l’importance du “multilatéralisme”, notamment en ce qui concerne les migrants, mais aussi la médiation dans les conflits, le désarmement nucléaire et le trafic humain.

Echange de cadeaux

Le pape François et Alain Berset ont ensuite procédé au traditionnel échange de cadeaux, dans une atmosphère détendue. Le dirigeant suisse a ainsi offert une affiche de la Croix-Rouge datant de 1917. Représentant deux femmes avec la cathédrale de Genève en toile de fond, l’image a été réalisée par Jules Courvoisier. Alain Berset a également donné un livre sur les Alpes, du peintre genevois Eric Alibert.

Pour sa part, le pontife a comme à son habitude remis une copie de message pour la Journée mondiale de la paix 2018, de son encyclique Laudato si’ (2015) et de ses exhortations Evangelii gaudium (2013), Amoris laetitia (2016) et Gaudete et exsultate (2018). Autre cadeau papal: un médaillon allégorique de la paix, représentant saint Martin de Tours.

A l’issue de son entretien avec le chef de l’Eglise catholique, Alain Berset devait rencontrer le cardinal Pietro Parolin, secrétaire d’Etat du Saint-Siège. (cath.ch/imedia/xln/pp)


Le pape François | © Jacques Berset

Pape François: l’Avent, un temps pour ouvrir des "perspectives d’espérance"

Vendredis de la Miséricorde Visite surprise du pape François à des structures de soins à Rome le 7 décembre 2018 | © vaticannews

Visite surprise du pape François dans deux centres de soins romains

Actualités ›