International

Le pape appelle les leaders religieux à garantir un avenir aux jeunes

Devant les leaders des religions de Thaïlande réunis à l’université de Chululongkorn de Bangkok le 22 novembre 2019, le pape François a souligné le rôle crucial des religions pour «aider les jeunes à découvrir la richesse vivante du passé» afin de contribuer à la justice et à la paix.

La faculté de Chululongkorn est la plus ancienne du pays. Par tradition, les membres de la famille royale et de la noblesse y sont diplômés. Elle a été fondée par le roi Rama VI au début du XXe siècle en l’honneur de son père Rama V. Ce dernier a beaucoup contribué à développer le pays notamment en abolissant l’esclavage.

Dans l’auditorium de l’université, le pape François a été rejoint par18 représentants des principales religions de Thaïlande, entre autres: hindous, Sikhs, bouddhistes et musulmans. Avant de prendre la parole, il a reçu en présent un ouvrage ancien sur les relations entre la Thaïlande et le Vatican et écouté un chœur composé d’enfants de toutes confessions. 

Découvrir la richesse vivante du passé

S’adressant aux 1’500 personnes présentes dans la salle, le pape a souligné le rôle crucial que peuvent remplir les religions, de même que les universités, pour la jeunesse. «Sans pour autant renoncer à leurs notes essentielles et à leurs spécialités propres», elles peuvent «garantir aux plus jeunes générations leur droit à l’avenir», afin de contribuer à la justice et à la paix.

Le pontife a exhorté les représentants religieux à aider les jeunes à découvrir la richesse vivante du passé et à aller à la recherche de leurs racines. Il s’agit là d’un «acte d’amour véritable à leur égard, en vue de leur croissance et des choix qu’ils sont appelés à faire».Les racines en effet sont nécessaires pour que «votre peuple ne s’étiole pas derrière certains slogans qui finissent par vider et hypothéquer l’âme des nouvelles générations», a-t-il insisté

Au terme de ce discours, le pape a rejoint la cathédrale de l’Assomption de Bangkok en papamobile où il a été accueilli par des milliers de jeunes avant de célébrer la messe avec eux. (cath.ch/imedia/ah/mp)

Pape François: «Il existe des hypocrites qui permettent l’esclavage»| Capture-écran.
22 novembre 2019 | 12:20
par I.MEDIA
Partagez!