Béatification du Père Pino Puglisi, assassiné par la mafia sicilienne   |©  Archidiocèse de Palerme
Vatican
Béatification du Père Pino Puglisi, assassiné par la mafia sicilienne |© Archidiocèse de Palerme

Le pape en visite en Sicile le 15 septembre

26.05.2018 par I.MEDIA

Le pape François se déplacera le 15 septembre 2018 en Sicile  à l’occasion du 25e anniversaire de l’assassinat du Père Pino Puglisi, a annoncé le Saint-Siège. Le pontife visitera les diocèses de Piazza Armerina et Palerme.

Le 9 mai dernier, 25 ans après la visite du pape Jean Paul II en Sicile, le pape François avait incité les Siciliens à emprunter la voie tracée par le bienheureux Don Pino Puglisi. Ce prêtre de Palerme, assassiné par des mafieux, avait dédié sa vie à éloigner les enfants et les jeunes de l’emprise de la mafia. Il a été tué le 15 septembre 1993 à l’âge de 65 ans, seize mois après les juges Falcone et Borsellino auxquels il avait rendu publiquement hommage lors d’une cérémonie organisée en plein quartier mafieux.

Don Puglisi a été béatifié en mai 2013, devant 80’000 personnes, après que sa cause a rencontré des obstacles canoniques inédits, notamment en raison de la confession catholique de son assassin. En éduquant les adolescents selon l’Evangile, avait déclaré le pape François au lendemain de la béatification, Don Puglisi les soustrayait à la mafia qui a cherché à le vaincre en le tuant. Mais en réalité, “c’est lui qui a vaincu grâce au Christ ressuscité“.

Le pape François avait déclaré en 2014 vouloir excommunier les mafieux. En juin 2017, le Saint-Siège avait étudié la possibilité sur le plan juridique d’excommunier les coupables de crimes mafieux et de corruption. Si les mafieux ne sont donc pas formellement excommuniés pour l’instant, ils ne peuvent néanmoins être admis aux sacrements de l’Eglise, car en état de péché mortel.

Le pape ne s’est rendu qu’une fois en Sicile en 2013, lors de son tout premier voyage pastoral à Lampedusa. (cath.ch/imedia/ah/mp)


Un fort tremblement de terre a secoué le centre de l'Italie (Photo: www.caritasitaliana.it)

Trois ans après le séisme, le pape François en visite dans les Marches

Le pape François dans la petite chapelle des Roms de Blaj, en Roumanie | capture d'écran Vatican media

En Roumanie, le pape demande pardon aux Roms au nom de l’Eglise

Actualités ›