Le pape François encourage à plus de collaboration entre juifs et catholiques | © Jacques Berset
Vatican
Le pape François encourage à plus de collaboration entre juifs et catholiques | © Jacques Berset

Le pape encourage à plus de collaboration entre juifs et catholiques

15.05.2019 par I.Media, avec Vatican News

Le pape François, le 15 mai 2019, a invité les catholiques et les juifs à s’intéresser davantage encore à leur “riche patrimoine” commun.

Au terme de l’audience générale du mercredi, le pontife a salué les participants au congrès de l’International Catholic-Jewish Liaison Committee et leur a remis un message.

Depuis la promulgation en 1965 de la déclaration conciliaire sur les relations de l’Eglise catholique avec les religions non-chrétiennes, intitulée Nostra aetate, le dialogue judéo-chrétien a donné “de bons fruits”, constate le pape François dans ce message. Ce riche héritage spirituel partagé est appelé à être valorisé “dans la fraternité et l’engagement commun en faveur des autres”.

Réfugiés, antisémitisme, persécution des chrétiens

“C’est une bonne chose, a-t-il écrit, que vous affrontiez aussi des questions actuelles, comme l’attitude à l’égard des réfugiés ainsi que les moyens de les aider, la lutte contre la préoccupante recrudescence de l’antisémitisme, la réflexion sur la persécution des chrétiens en plusieurs endroits du monde, la situation du dialogue judéo-chrétien en Italie et en Israël et ses perspectives à une plus grande échelle”.

Le dialogue pour contrer l’extrémisme

“On ne se trompe jamais en cherchant le dialogue”, a encore souligné le pape, car le dialogue est le meilleur moyen de mieux se connaître et de travailler à la tolérance et au respect entre les religions. Pour le pape, “la douce force de la rencontre” doit contrer celle de l’extrémisme à l’œuvre aujourd’hui en divers lieux.

L’International Catholic-Jewish Liaison Committee (Comité de liaison catholique-juif international) a été créé à Rome le 23 novembre 1970. Cette haute instance de dialogue entre l’Eglise catholique et le judaïsme a vu le jour dans le sillage de la promulgation de Nostra aetate. Elle est composée de la Commission pour les relations religieuses avec le judaïsme, émanant du Conseil Pontifical pour l’Unité des chrétiens, et de l’IJCIC (Comité juif international de consultations interreligieuses).

‘Peuples, idées, et frontières en mouvement’

Cette rencontre de l’International Catholic-Jewish Liaison Committee, souligne le pontife, est en quelque sorte “l’assemblée générale” de ceux qui sont engagés dans le dialogue judéo-chrétien. Y participent notamment les membres de la Commission pour les relations religieuses avec le judaïsme – émanant du Conseil pontifical pour l’unité des chrétiens – et des représentants de la Conférence épiscopale italienne (CEI).

Intitulée ‘Popoli, idee e confini in movimento’ (‘Peuples, idées, et frontières en mouvement’, en italien), elle est organisée au siège de la CEI, à Rome.

Recevant en audience le Comité des juifs américains (AJC) en mars dernier, le chef de l’Eglise catholique avait déjà exprimé sa grande préoccupation face à un “climat de méchanceté et de fureur” qui selon lui se diffuse partout. Cela se manifeste particulièrement, estime-t-il, par l’augmentation des attaques antisémites. “Pour un chrétien, avait-il alors asséné, toute forme d’antisémitisme représente une négation de ses propres origines, une contradiction absolue”. (cath.ch/imedia/pad/vaticannews/be)


Parmi les stars venues écouter le pape François se trouvait Samuel Eto'o | © Youtube

Le pape prêche aux stars du foot

Le pape François demande de prier pour Vincent Lambert et exhorte à ne pas céder à la "culture du déchet" | DR

Vincent Lambert: Le pape François exhorte à ne pas céder à la "culture du déchet"       

Actualités ›