International

Le pape envoie un délégué au sanctuaire de Lourdes  

Mgr Antoine Hérouard, évêque auxiliaire de Lille, a été nommé par le pape François délégué pontifical pour le sanctuaire de Lourdes, rapporte Vatican News le 6 juin 2019. Cette décision intervient alors que la cité mariale connaît une chute du nombre de pèlerins.

La décision du pontife n’a pas été communiquée par le Saint-Siège à travers les canaux habituels, mais annoncée dans une lettre envoyée à Mgr Hérouard et lue à Lourdes par Mgr Fisichella, président du Conseil pontifical pour la nouvelle évangélisation. «A la suite des vérifications» effectuées par Mgr Fisichella, écrit le pape, «je désire comprendre quelles formes ultérieures le sanctuaire de Lourdes peut adopter, outre les multiples formes déjà existantes, pour devenir toujours plus un lieu de prière et de témoignage chrétien correspondant aux exigences du Peuple de Dieu».

Soin spirituel aux pèlerins

Limitée au seul sanctuaire de Lourdes, la mission de Mgr Hérouard vise donc à offrir un soin spirituel et pastoral aux pèlerins. Selon Vatican News, l’évêque de Rome «tient beaucoup» à cet accompagnement et souhaite que le «primat spirituel soit mis en avant par rapport à la tentation de trop souligner les aspects liés à la gestion ou aux finances». Pour le pape, la dévotion populaire doit toujours être promue davantage.

Cette décision du successeur de Pierre intervient alors que le nombre de pèlerins se rendant dans le sanctuaire des Pyrénées ne cesse de baisser: de 800’000 en 2010 à 450’000 en 2018. Face à ce constat, Mgr Fisichella s’était rendu sur place au début de l’année. Une des explications à cette baisse était une trop grande attention aux finances, au détriment de la pastorale.

A disposition du Saint-Siège

Dans un communiqué, Mgr Brouwet, évêque de Tarbes et Lourdes, affirme que rien ne change pour le diocèse et que Mgr Hérouard, apportera ses compétences et son expérience pour que le sanctuaire soit «toujours plus un lieu de prière et de témoignage chrétien correspondant aux exigences du Peuple de Dieu», comme le demande le pontife dans sa lettre. Il prendra ainsi toutes les décisions qui lui sembleront opportunes pour la vie du sanctuaire. Pour sa part, la Conférence des évêques de France (CEF) espère que la mission du délégué pontifical favorisera l’accueil des pèlerins.

Mgr Hérouard, qui demeure auxiliaire de Lille, est nommé ad nutum Sanctae Sedis, c’est-à-dire à disposition du Saint-Siège. Il conservera donc cette charge le temps de mener à bien sa mission. (cath.ch/imedia/xln/rz)

A Lourdes, la chute de fréquentation est spectaculaire | © Pierre Pistoletti
7 juin 2019 | 10:18
par Raphaël Zbinden
Lourdes (78)
Partagez!