La ville de Pittsburgh en Pennsylvanie | © Pixabay
Vatican
La ville de Pittsburgh en Pennsylvanie | © Pixabay

Le pape François dénonce le “terrible attentat” contre une synagogue aux Etats-Unis

28.10.2018 par I.MEDIA

“Tous, nous sommes blessés” par la fusillade contre une synagogue de Pittsburgh, aux Etats-Unis, a affirmé le pape François le 28 octobre 2018 après l’Angélus prononcé de la fenêtre du Palais apostolique au Vatican.

Le 27 octobre, un homme a ouvert le feu sur les personnes rassemblées dans une synagogue de Pittsburgh. Avant de se rendre à la police, l’homme a fait onze morts et six blessés. C’est un “terrible attentat”, a déploré le pape François, un acte inhumain de violence. “Tous, nous sommes blessés“, a-t-il affirmé, en affirmant sa proximité pour les habitants de cette ville américaine, et en particulier pour sa communauté juive.

Que le Seigneur,  “nous aide à éteindre les épidémies de haines qui se développement dans notre société”, a plaidé le pape. Il est nécessaire de retrouver le “sens de l’humanité, le respect de la vie, les valeurs morales et civiles, et la sainte crainte de Dieu”.

Par ailleurs, le  pontife a rappelé la béatification la veille aux Guatemala de deux martyrs, les bienheureux Tullio Maruzzo et Luis Obdulio Arroyo Navarro. Assassinés en 1981 dans un contexte de conflit entre une guérilla marxiste et un gouvernement militaire, ils étaient engagés pour promouvoir la justice et la paix, a salué le pape. Il a également invité à prier pour tous ceux qui dans le monde sont persécutés car témoins de l’Evangile.

Parmi les groupes de fidèles réunis sur la place Saint-Pierre malgré le vent et la pluie, le pape François a relevé la présence de paroissiens de San Siro, une paroisse de la ville suisse de Canobbio. Le pontife a également évoqué la fête le jour même du Seigneur des miracles. Cette dévotion est particulièrement importante au Pérou. (cath.ch/imedia/xln/mp)


Au Burkina Faso, l'Eglise devient une cible pour les djihadistes qui veulent déstabiliser le pays © Jacques Berset

Burkina Faso: attaques répétées contre les catholiques

Fédération suisse des communautés israélites Logo de la FSCI

Les juifs de Suisse bouleversés par l’attentat à San Diego

Actualités ›