Le pape François s'entretient sur le Notre Père (capture d'écran TV2000)
Vatican
Le pape François s'entretient sur le Notre Père (capture d'écran TV2000)

Le pape François ouvre une catéchèse sur le Notre Père

05.12.2018 par I.MEDIA

Après avoir clos ses catéchèses sur les Dix commandements, le pape François a ouvert le 5 décembre 2018 un nouveau cycle centré sur la prière du Notre Père. Pour sa méditation du jour, il s’est concentré sur la demande faite par les disciples à Jésus : “Seigneur, apprends-nous à prier” (Lc 11,1).

C’est en priant au milieu d’eux, que Jésus est venu apprendre aux hommes à prier et les a introduits dans cette relation avec le Père, a expliqué le pape lors de l’audience générale dans la salle Paul VI du Vatican.

“Seigneur, apprends-nous à prier”

“Jésus priait comme priait chaque homme”. Il priait avec intensité et notamment avec les Psaumes, “la prière des Juifs, celle que sa maman lui avait enseignée”. Jésus “n’est pas jaloux de son intimité avec le Père”, a expliqué le pontife : “Il est précisément venu pour nous introduire dans cette relation avec le Père”. C’est ainsi que du temps de son ministère public, le Seigneur était le “maître de prière de ses disciples”.

C’est pourquoi, les chrétiens devraient demander au Seigneur de leur apprendre à prier aujourd’hui encore, et spécialement pendant le temps de l’Avent. Même “si nous prions depuis de nombreuses années, nous devons toujours apprendre”. A l’inverse des pharisiens orgueilleux, qui aiment être regardés lorsqu’ils prient mais faisaient semblant, le premier pas pour aller vers le Père est d’être humble, a encore souligné le pontife. Car “la prière humble est écoutée par le Seigneur”.

Cultiver les “petits gestes” quotidiens de l’amour conjugal

Après sa catéchèse, le pape François a remercié les journalistes de la section polonaise de Vatican News pour leur “service au pape et à l’Eglise”. Cette section fête cette année le 80e anniversaire de sa fondation, a-t-il rappelé. Par ailleurs, le 9 décembre prochain sera célébrée en Pologne la 19e Journée de prière et d’aide à l’Eglise de l’Est. “Avec reconnaissance, je pense à tous ceux qui soutiennent les communautés ecclésiales des pays voisins, par la prière et les œuvres concrètes”, a-t-il déclaré.

L’évêque de Rome a encouragé les couples du diocèse de Dubrovnik (Croatie), venus renouveler les promesses de leur mariage à la basilique Saint-Pierre de Rome le 4 décembre, à vivre l’amour conjugal, “signe de l’amour entre le Christ et l’Eglise”, en approfondissant chaque jour le don de soi mutuel à travers de “petits gestes”. Il leur a conseillé de tourner leur regard vers la Sainte Vierge, afin qu’elle soit pour eux un exemple pour accueillir le Seigneur et se confier à Lui.

A quelques jours de la fête de l’Immaculée conception, fixée le 8 décembre, le successeur de Pierre a encore exhorté les fidèles à se confier à elle. Car “comme modèle de foi et d’obéissance, elle nous aide à préparer nos cœurs à accueillir l’Enfant Jésus dans son Noël”. Comme chaque année le 8 décembre, le pape se rendra au pied de la statue de la Vierge installée place d’Espagne à Rome. (cath.ch/imedia/mp)


Selon le pape François, "Dieu nous aime comme nul autre sur terre" | © Flickr/Republic of Korea/Flickr/CC BY-SA 2.0

Pape François: "Dieu nous aime comme nul autre sur terre"

L'audience s'est déroulée dans la salle Paul VI | © CTV

Pape François: "Pas de place pour l'individualisme dans le dialogue avec Dieu"

Actualités ›