Vatican

Le pape François prie pour les victimes du tsunami en Indonésie

Au lendemain du violent tsunami qui a touché l’Indonésie, le pape François a prié pour les victimes et lancé un appel à la solidarité de la communauté internationale, après la prière de l’Angélus, le 23 décembre 2018.

Dans la soirée du 22 décembre, un tsunami a frappé les côtes du détroit de la Sonde, séparant les îles indonésiennes de Java et Sumatra. Au moins 168 personnes ont trouvé la mort dans cette catastrophe et l’on dénombre plusieurs centaines de blessés. De nombreuses personnes restent toujours disparues.

«Mes pensées vont en ce moment aux populations indonésiennes touchées par de violentes catastrophes naturelles», a ainsi déclaré le pape François après la prière mariale. «Je suis spirituellement proche des déplacés et de toutes les personnes éprouvées», a-t-il encore affirmé implorant Dieu de soulager les souffrances des victimes.

Le pape François a également invité chacun à se joindre à ses prières pour les victimes et leurs proches. «Je lance un appel pour que notre solidarité et le soutien de la communauté internationale ne manquent pas à ces frères et sœurs», a-t-il formulé. (cath.ch/imedia/pad/pp)

Le détroit de la Sonde sépare les îles indonésiennes de Java et Sumatra | © Google Maps
23 décembre 2018 | 14:13
par Pierre Pistoletti
Partagez!