Les Palestiniens souhaitent que leur drapeau flotte à l'ONU (Photo:Scottgunn/Flickr/CC BY-NC 2.0)
Vatican
Les Palestiniens souhaitent que leur drapeau flotte à l'ONU (Photo:Scottgunn/Flickr/CC BY-NC 2.0)

Le pape François reçoit le président Palestinien Mahmoud Abbas

03.12.2018 par Maurice Page

Lors d’une rencontre le 3 décembre 2018 au Vatican, le pape François et le président de l’Etat de Palestine Mahmoud Abbas se sont penchés sur les “efforts pour réactiver le processus de paix“ entre Israël et Palestine, a rapporté un communiqué du Saint-Siège le même jour.

Pour leur quatrième rencontre au Vatican, le pontife a accueilli le responsable palestinien par une chaleureuse accolade. Les échanges se sont ensuite poursuivis à huis clos, pendant une vingtaine de minutes. Au cours de leur tête-à-tête, les deux dirigeants étaient accompagnés d’un official de la Secrétairerie d’Etat, chargé de l’interprétariat.

Selon le Vatican, le pape François et Mahmoud Abbas se sont accordés sur une “solution à deux Etats” comme issue au conflit israélo-palestinien. Ils ont ainsi espéré un engagement renouvelé de la communauté internationale afin de répondre aux préoccupations légitimes des deux parties. Les efforts pour réactiver le processus de paix ont ainsi été abordés au cours des échanges.

La question de Jérusalem a également été discutée – avec une attention particulière – entre le chef de l’Eglise catholique et le président de l’Etat de Palestine. Selon le Saint-Siège, il est en effet important d’en reconnaître et d’en préserver l’identité et la valeur universelle de Ville sainte pour les trois religions abrahamiques.

Les affrontements avec Israël n’ont pas été les seuls sur lesquels le pape et Mahmoud Abbas ont discuté, puisqu’ils ont aussi évoqué le chemin de réconciliation à l’intérieur du peuple palestinien. Celui-ci est en effet divisé tant territorialement, que politiquement et administrativement. Dans ce contexte, le rôle positif des chrétiens et de l’Eglise au sein de la société palestinienne a été salué.

“Nous comptons sur vous”

Lors du traditionnel échange de cadeaux, le successeur de Pierre a remis un exemplaire de son encyclique Laudato si’ (2015), un médaillon représentant la basilique Saint-Pierre au 16e siècle ainsi qu’une copie signée de son message pour la Journée mondiale de la paix 2018. “Prions pour la paix en cette période de Noël”, a affirmé Mahmoud Abbas en recevant ce présent.

En échange, ce dernier a offert une toile peinte représentant selon lui “l’esprit de la vieille ville de Jérusalem”, ainsi qu’un livre sur l’histoire des relations entre le Vatican et la Terre Sainte. Alors que le pontife le remerciait pour cette visite, Mahmoud Abbas lui a répondu : “Je suis content de cette rencontre, nous comptons sur vous” (cath.ch/imedia/xln/mp)


Les chouettes de la paix | wp.unil.ch/owlforpeace

Le pape François a reçu le Vaudois Alexandre Roulin, promoteur des "chouettes de la paix"

Les chrétiens palestiniens assistent à la messe de la Coordination de Terre Sainte |© ODAYDAIBES Patriarcat latin de Jérusalem

Les chrétiens d'Israël se sentent oubliés par le reste du monde

Actualités ›