Remise d'une relique de saint-Pierre à la délégation du Patriarcat de Constantinople, en présence du cardinal Koch | © Vatican Media
Vatican
Remise d'une relique de saint-Pierre à la délégation du Patriarcat de Constantinople, en présence du cardinal Koch | © Vatican Media

Le pape offre des reliques de saint Pierre au Patriarcat de Constantinople

01.07.2019 par I.Media

Le pape François a offert un reliquaire contenant une relique de saint Pierre au patriarche Bartholomée à l‘occasion de la fête des saints Pierre et Paul, samedi 29 juin 2019.

A la fin de la messe des saints Pierre et Paul dans la basilique vaticane, le pape François est descendu sous l’autel de la basilique vaticane, à la Confession de Pierre, au plus près des reliques du premier des Apôtres. Se tournant vers Mgr Job de Telmissos, chef de la délégation du Patriarcat de Constantinople présente à Rome pour cette importante fête, le pontife lui a annoncé avoir un cadeau pour son “frère” Bartholomée, le patriarche orthodoxe, sans préciser de quoi il s’agissait.

Un évènement “extraordinaire et inattendu”

C’est ainsi qu’après la célébration, Mgr Job de Telmissos a accompagné l’évêque de Rome jusqu’à la chapelle des appartements pontificaux, dans le Palais apostolique. Là, le pape François lui a remis un reliquaire contenant des reliques de saint Pierre et que Paul VI (1963-1978) avait placé dans cette chapelle.

Historiquement, les reliques de saint Pierre ont toujours été à Rome et la Ville éternelle était de ce fait une destination de pèlerinage orthodoxe.

Un “gigantesque pas vers l’unité concrète”

C’est un évènement “extraordinaire et inattendu”, s’est réjoui le prélat orthodoxe en parlant d’un “gigantesque pas vers l’unité concrète”. Le reliquaire est arrivé le 30 juin 2019 à Istanbul et le patriarche Bartholomée en a lui-même fait l’annonce aux fidèles de son Eglise.

Il s’agit de la première fois que des reliques du premier pape de l’histoire sont offertes à l’Eglise orthodoxe de Constantinople. Ce geste fort de l’actuel chef de l’Eglise catholique rappelle celui de Paul VI en janvier 1964, quand il avait offert au patriarche de Constantinople Athénagoras la tête de saint André. Si saint Pierre est considéré comme le fondateur de l’Eglise de Rome, son frère André est vu comme le fondateur de celle de Constantinople. (cath.ch/imedia/xln/be)


L'ancien président ukrainien Petro Porochenko avec Philarète de Kiev | © www.president.gov.ua

Ukraine: le "patriarche" Philarète privé de la direction du diocèse de Kiev

Philarète Denissenko, 'patriarche' orthodoxe autoproclamé de Kiev | © www.orthodoxie.com

Ukraine: L'orthodoxie divisée, le "patriarche Philarète" fait dissidence

Actualités ›